mercredi, 14 mai 2008. 17:42

HALIFAX - Le Canada a battu la Norvège 8-2, mercredi, pour atteindre les demi-finales du championnat mondial de hockey.

L'équipe nationale y affrontera la Suède à Québec, vendredi. Les Suédois ont battu les Tchèques 3-2 en prolongation, plus tôt en journée. Il s'agissait d'un 16e gain d'affilée pour le Canada en championnat du monde. Derek Roy a inscrit un tour du chapeau, tandis que Rick Nash a marqué deux fois.

Dany Heatley, Ryan Getzlaf et Jonathan Toews ont obtenu les autres filets du Canada. Mathis Olimb et Morten Ask ont répliqué pour la Norvège.

Lors de la ronde préliminaire, le Canada avait trimé dur pour arracher un gain de 2-1 aux Norvégiens.

"Ils se sont bien battus encore une fois, a dit le gardien canadien Cam Ward, qui a stoppé 22 tirs. Ils nous ont donné un peu la frousse, jusqu'en milieu de deuxième période."

Ward montre maintenant une fiche de 9-0 en carrière en championnat du monde.

Les Canadiens ont sonné la charge alors que le score était de 2-2, au deuxième tiers. Toews a battu Pal Grotnes d'un tir des poignets en avantage numérique, à 9:57, puis Roy a marqué deux fois à 2:42 d'intervalle avant la fin de l'engagement.

La victoire permettra à Eric Staal de revenir dans l'équipe, lui qui a raté le match pour assister aux funérailles de son grand-père, à Thunder Bay. Il rejoindra ses coéquipiers jeudi.

Sam Gagner l'a remplacé dans la formation, mais il n'a disputé que quelques séquences au troisième vingt, après que Nash ait marqué deux fois pour donner les devants 7-2 au Canada. Roy a complété son triplé en inscrivant le dernier but du match.

Le Canada a marqué dès la première séquence de jeu, et ce pour un deuxième match de suite. Heatley a profité d'un revirement en zone neutre, filant sur l'aile gauche avant de battre Grotnes d'un tir précis, avec 37 secondes seulement d'écoulées au match.

Brent Burns et Shane Doan étaient au banc des punitions quand Ask a nivelé le score à 7:51, d'un tir dans le haut du filet.

Getzlaf a redonné les devants aux siens quand les Norvégiens se sont eux aussi retrouvés à court de deux hommes, obtenant son deuxième but du tournoi à 11:02.

La Norvège a égalé le score à 5:32 en deuxième péridoe, mais cela n'a pas duré, et le Canada a ensuite confirmé sa présence en demi-finales pour une sixième année d'affilée.

"Ils savaient qu'ils étaient meilleurs, qu'ils avaient plus de talent et que s'ils persévéraient, ils en sortiraient vainqueurs," a dit l'entraîneur du Canada Ken Hitchcock à propos de ses joueurs.

Le match a été joué devant une salle comble de 9192 personnes au Metro Centre.

"Ce sera très plaisant de se mesurer au Canada, a dit le défenseur suédois Anton Stralman. Ils sont chez eux et ils seront les favoris pour gagner, alors nous allons nous présenter pour livrer une bonne bataille."