AP mercredi, 20 févr. 2013. 18:49

SURPRISE, Ariz. - Lance Berkman sait qu'on l'observe attentivement au camp des Rangers. Il a 37 ans et l'an dernier, deux opérations au genou droit et une élongation au mollet gauche l'ont limité à 32 matches, avec St. Louis.

Il a songé à prendre sa retraite avant d'accepter l'offre de 11 M $ pour un an du Texas, principalement pour être leur frappeur de choix.

Berkman a subi une légère élongation au mollet droit, mardi, mais il ne s'en fait pas outre mesure avec ça.

« Ce n'est rien de grave, a dit Berkman, qui serait apte à jouer en contexte important. Je dois juste me réhabituer à courir et à saisir des roulants. C'est le genre de choses qui arrivent au début du camp, quand vous vous réacclimatez à certains exercices. »

Berkman frappe pour ,296 en carrière avec 360 circuits et 1200 points produits, en 1806 matches. Il a surtout joué pour Houston mais aussi à St. Louis, aidant les Cards à tout rafler en 2011, alors qu'il a fourni 31 longues balles et 94 points produits. On l'a vu six fois au match des étoiles.

Les Rangers auront besoin du coup de bâton de Berkman après les départs de Josh Hamilton (Anaheim), Mike Napoli (Boston) et Michael Young (Philadelphie). Il devrait frapper au troisième rang, et aussi diversifier une formation comptant surtout sur des frappeurs droitiers.

« À cette étape-ci de sa carrière, Lance sait comment doser son énergie. Nous allons être prudents, mais nous ne sommes pas inquiets, a dit le DG des Rangers, Jon Daniels, au sujet de la blessure de Berkman. Nous sommes seulement en février. »

« Il est solide mentalement, a ajouté le gérant de l'équipe, Ron Washington. Il n'a pas vraiment à être prêt à jouer avant le 31 mars, alors nous avons amplement de temps. »