AP samedi, 20 avr. 2013. 12:13

BOSTON - Après avoir honoré les victimes et les survivants des attentats meurtriers du marathon de Boston, les Red Sox ont poursuivi leur meilleur début de saison en 11 ans en disposant des Royals de Kansas City 4-3, samedi.

Sommaire

David Ortiz a profité de cette journée spéciale au Fenway Park pour disputer son premier match depuis l'été dernier, et Daniel Nava a couronné la victoire des Red Sox en claquant un circuit de trois points en huitième manche.

Les Red Sox ont porté leur traditionnel uniforme blanc pour l'occasion, sauf qu'ils avaient remplacé le mot 'Red Sox' à l'avant par 'Boston'. Leurs chandails seront mis à l'encan et les fonds recueillis iront aux victimes des attentats du marathon.

Ortiz, qui est âgé de 37 ans, s'était blessé au tendon d'Achille en contournant les sentiers en 17 juillet. Il avait disputé une seule rencontre au cours des 72 dernières du calendrier régulier, le 24 août contre les Royals.

Le Dominicain a été ennuyé par de l'inflammation aux deux talons pendant le camp d'entraînement printanier, et il n'a pas participé à un seul match simulé. Il a frappé deux coups sûrs en quatre présences au bâton à son retour au jeu, égalant la marque à 1-1 avec un simple productif en sixième manche aux dépens de James Shields.

Clay Buchholz (4-0) a alloué huit coups sûrs en huit manches, en plus d'offrir un but sur balles et de retirer un frappeur sur des prises.

Andrew Bailey a permis à Lorenzo Cain de claquer une longue balle au-dessus du 'Monstre Vert' en neuvième manche, mais il a retrouvé son aplomb et a retiré Alex Gordon sur un faible roulant alors qu'il y avait deux coureurs sur les sentiers pour mettre un terme à la rencontre. Il s'agissait du troisième sauvetage de Bailey cette saison.

Shields a concédé un point et quatre coups sûrs en six manches de travail. Il a aussi fait fendre l'air à huit frappeurs des Red Sox, et a distribué trois passes gratuites.

Buchholz avait porté sa série de manches sans accorder de point à 22 avant que Cain ne cogne un double en cinquième et n'atteigne le marbre sur le simple de Jeff Francoeur.

Après qu'Ortiz se soit compromis dans un double-jeu, Kelvin Herrera (1-2) a alloué un but sur balles à Mike Napoli et Nava a enchaîné avec un circuit dans la droite.
 

Une erreur coule les Blue Jays
Sommaire

 

Les Yankees de New York ont inscrit deux points à la suite d'une erreur d'Aaron Loup en 11e manche et ils ont défait les Blue Jays de Toronto 5-3.

L'ancien voltigeur de centre des Blue Jays Vernon Wells et Francisco Cervelli ont amorcé la 11e avec des simples aux dépens de Loup (1-1). Ils ont croisé le marbre quand Loup a effectué un relais imprécis au troisième but, transformant ainsi l'amorti sacrifice d'Ichiro Suzuki en deux points. Eduardo Nunez a permis à Suzuki d'atteindre le troisième grâce à un amorti, mais Steve Delabar a fermé les effluves en retirant les deux frappeurs suivants sur des prises. Brett Gardner

Mariano Rivera s'est présenté sur la butte en fin de 11e et il a signé son cinquième sauvetage de la saison -- et son 613e en carrière -- même s'il a accordé un double à Jose Bautista pour amorcer la manche. Le vétéran âgé de 43 ans a mis fin au match avec deux retraits sur des prises.

Les Yankees (10-6) ont dominé les Blue Jays 11-7 au chapitre des coups sûrs.

De mauvaises performances au bâton et en défensive ont coulé les Blue Jays (7-11) jusqu'à ce qu'ils créent l'égalité 3-3 en huitième grâce à un simple d'un point de Rajai Davis et un simple de deux points de Melky Cabrera. Ils ont cependant retrouvé leurs mauvaises habitudes en 11e.

Les Dodgers n'ont qu'eux à blâmer
Sommaire

 

Wei-Yin Chen a limité les frappeurs adverses à trois coups sûrs en six manches de travail, Chris Davis et Manny Machado ont claqué des circuits et les Orioles de Baltimore ont vaincu les Dodgers de Los Angeles 6-1, samedi soir, pour compléter le balayage lors de leur programme double.

Les Orioles avaient gagné la première rencontre 7-5, effaçant un déficit de quatre points grâce à Nolan Reimold. Ce dernier avait cogné un circuit et avait brisé l'égalité en huitième manche à l'aide d'un double de deux points.

Les Dodgers ont perdu leurs six derniers matchs. Il s'agit de leur pire séquence depuis une série de sept revers en juin dernier.

Chen (1-2) a accordé un point et quatre buts sur balles et a mis fin à une série de six revers. Sa dernière victoire remontait au 19 août 2012.

Josh Beckett (0-3) a concédé six points, huit coups sûrs et trois buts sur balles en cinq manches et deux tiers.

Plus tôt samedi, les Dodgers, qui disputent une première série à Baltimore depuis 2002, s'étaient forgés une avance de 4-0 en deuxième manche. Le lanceur gaucher sud-coréen Hyun-Jin Ryu n'avait toutefois pu conserver l'avance.

Tandis que la marque était de 5-5 après un retrait en huitième manche, Davis avait claqué un double aux dépens de Paco Rodriguez (0-1) et Ronald Belisario avait offert une passe gratuite à J.J. Hardy. Après une balle passée et un but sur balles intentionnel qui remplissaient les sentiers, Reimould avait cogné un coup sûr au champ opposé, dans la droite.

Darren O'Day (2-0) avait obtenu deux retraits en huitième manche, et Jim Johnson avait été parfait en neuvième pour enregistrer son septième sauvetage de la campagne.

Premier grand chelem de Trout
Sommaire

Mike Trout a couronné une poussée de neuf points en première manche face à Rick Porcello en claquant son premier grand chelem en carrière, Garrett Richards a concédé seulement deux coups sûrs en sept manches de travail et les Angels de Los Angeles ont écrasé les Tigers de Detroit 10-0.

Richards (1-0) a retiré huit frappeurs sur des prises et n'a pas accordé de but sur balles. Il a concédé seulement un simple à Prince Fielder en deuxième manche et un double à Miguel Cabrera en septième. Richards a donc bien fait à son deuxième départ en remplacement du droitier Jered Weaver, qui est sur la touche en raison d'une fracture au bras gauche.

Richards a atteint la septième manche lors de ces deux départs. Il est le seul membre de la rotation des Angels à avoir lancé pendant plus de six manches lors des 16 premiers matchs de l'équipe.

Les Tigers, champions en titre de l'Américaine, avaient perdu 8-1 vendredi lors du premier match de la série et ont été blanchis pour une troisième fois cette saison. Ils ont produit seulement trois points lors de leurs 42 dernières manches, dont deux sur des roulants.

Porcello (0-2) a accordé les neuf points en première manche sur neuf coups sûrs et un but sur balles. Sa journée de travail a pris fin après deux tiers de manches.

Doumit donne le coup de grâce aux White Sox
Sommaire

Ryan Doumit a frappé un double en plus de briser l'égalité en 10e manche sur une erreur de Alexei Ramirez, et les Twins du Minnesota ont défait les White Sox de Chicago 2-1.

Doumit a frappé son double face à Hector Santiago (0-1). Après que Aaron Hicks ait raté une tentative d'amorti, Eduardo Escobar a frappé un faible roulant que le joueur d'arrêt-court Ramirez a bien maîtrisé avant de rater son relais au premier coussin.

Escobar a été déclaré sauf et Doumit en a profité pour venir croiser le marbre. Les Twins ont ainsi mis fin à une séquence de quatre défaites face aux White Sox.

Vance Worley a été dominant durant sept manches, n'accordant qu'un seul point sur cinq coups sûrs. Il a aussi retiré sept frappeurs sur des prises.

Casey Fien (1-1) a enregistré un retrait pour mériter la victoire. Perkins a lancé en neuvième pour signer son quatrième sauvetage de la saison.

Brillante première victoire de Jeremy Hellickson
Sommaire

Jeremy Hellickson a été dominant pendant sept manches et Matt Joyce a claqué un circuit pour aider les Rays de Tampa Bay à battre les Athletics d'Oakland 1-0.

Hellickson (1-1) a accordé trois coups sûrs, un but sur balles en plus d'enregistrer six retraits sur des prises. Joyce a frappé la longue balle face à Jarrod Parker (0-3) en amorçant la deuxième manche.

Joel Peralta a lancé en huitième pour Tampa Bay, qui a remporté deux matchs consécutifs face aux meneurs de la section Ouest de l'américaine. Les Rays ont toutefois encaissé sept défaites à leurs neuf derniers matchs.

Fernando Rodney a lancé en neuvième pour mériter son deuxième sauvetage en trois occasions.

Derek Lowe en renfort
Sommaire

Derek Lowe a blanchi l'adversaire pendant quatre manches en relève au partant Nick Tepesch, qui s'est blessé, A.J. Pierzynski et David Murphy ont frappé un circuit en solo chacun et les Rangers du Texas ont vaincu les Mariners de Seattle 5-0.

Lowe (1-0) s'est présenté sur la butte en deuxième manche après que Tepesch eut été atteint juste au-dessus du poignet droit par une balle frappée en flèche. Lowe a permis à un seul joueur des Mariners d'atteindre les sentiers _ quand Kendrys Morales a été atteint par un tir du vétéran de 39 ans en tant que premier frappeur en troisième manche.

Ayant subi une ecchymose, Tepesch a quitté après deux retraits en deuxième manche après avoir été atteint par la frappe de Jesus Montero. Après avoir heurté Tepesch, la balle s'est retrouvée à l'entre-champ dans la droite.

Âgé de 24 ans, Tepesch semblait avoir été coupé au-dessus du poignet et il a immédiatement agité son bras après avoir été atteint. Il a effectué quelques tirs d'échauffement, mais les Rangers ont préféré envoyer Lowe dans la mêlée.

Brandon Maurer (1-3) a encaissé la défaite. Il a concédé deux points, deux coups sûrs et trois buts sur balles en six manches et deux tiers. Les deux points ont été le résultat des claques en solo de Pierzynski et Murphy.

Massacre à Houston
Sommaire

Jason Giambi, Mark Reynolds et Carlos Santana ont frappé des circuits, et les Indians de Cleveland ont littéralement écrasé les Astros de Houston 19-6.

Giambi a produit cinq points alors que Reynolds en a produit quatre. Scott Kazmir n'a toutefois pas été en mesure de signer la victoire à son premier départ dans les majeures depuis qu'il n'avait enregistré que cinq retraits face aux Royals de Kansas City le 3 avril 2011.

Le gaucher a alloué six points sur sept coups sûrs en trois manches et un tiers. Corey Kluber (1-0) n'a accordé que deux coups sûrs en quatre manches pour récolter la victoire

Cleveland a inscrit huit points en première et six autres en deuxième. Le partant des Astros Philip Humber (0-4) a alloué huit points sur huit coups sûrs et n'a retiré qu'un seul frappeur.