RDS.ca,
jeudi, 3 févr. 2011. 20:26

Ron Piché, qui a joué pendant six saisons dans les majeures de 1960 à 1966, a succombé à un cancer jeudi après-midi. Il avait 75 ans.

Piché, qu'on surnommait "Monsieur Baseball" au Québec, a débuté sa carrière avec les Braves de Milwaukee, avec qui il a côtoyé des joueurs comme Hank Aaron, Eddie Matthews, Joe Torre et Warren Spahn. Il a joué quatre saisons au Wisconsin avant de terminer sa carrière avec les Angels de la Californie et les Cardinals de St. Louis.

Au moment de prendre sa retraite, à 31 ans, il montrait une fiche de 10-16, une moyenne de points mérités de 4,19 et 12 sauvetages.

En 1968, Ron Piché avait été l'une des premières personnes embauchées par la nouvelle organisation des Expos de Montréal. Il leur est resté fidèle jusqu'à leur départ en 2004.

"Les Expos, c'était sa vie, s'est remémoré Rodger Brulotte jeudi soir. Ron a joué un grand rôle dans le développement des Carter, Parrish et Cromartie. Avant chaque match, c'est lui qui leur lançait la pratique au bâton. Il passait des heures avec eux. Le départ de l'équipe lui a fait très mal."

M. Piché a été intronisé au Temple de la renommée du baseball canadien en 1988.

«Ron était et sera toujours une icône du baseball au Canada, parce qu'il était un gentleman qui incarnait tout ce qu'il y a de merveilleux dans ce sport et cette industrie, a commenté le président et directeur général du Temple, Tom Valcke. Sa passion et sa fierté étaient immenses. Tout le monde aimait Ron Piché!

«C'était d'ailleurs évident il y a deux ans lorsqu'il a été victime d'un grave accident de la route alors qu'il se dirigeait vers St. Marys pour participer à son intronisation, a rappelé Valcke. Après avoir été extirpé de son véhicule à l'aide des pinces de désincarcération, il a demandé aux secouristes de ne pas endommager le veston du Temple qu'il portait. Il nous manquera, mais nous servira certainement de source d'inspiration.»

Il laisse dans le deuil sa conjointe Hélène, sa fille Christine, son fils Luc et son petit-fils Jonathan.