AP lundi, 29 avr. 2013. 17:50

Les Kings de Sacramento devraient finalement demeurer dans la capitale de la Californie, après une saga qui se sera déroulée pendant près de trois ans.

Le comité de relocalisation de la NBA a voté unanimement lundi afin de recommander que les propriétaires rejettent l'offre de déménager les Kings à Seattle, la plus récente _ et la plus sérieuse _ des villes qui ont tenté d'obtenir une concession. Le comité a annoncé sa décision lors d'une conférence téléphonique, et a transféré sa recommandation au Bureau des gouverneurs de la NBA.

Le bureau, qui est formé des 30 propriétaires, se réunira le 13 mai afin de voter sur l'enjeu. Même si la recommandation n'assure en rien que les Kings demeureront à Sacramento, il est difficile d'imaginer aujourd'hui leur déménagement.

Le président de TIBCO software Vivek Ranadive, qui est à la tête du groupe d'investisseurs qui souhaite conserver les Kings à Sacramento, a exprimé sa satisfaction après avoir appris la décision.

"Je suis sans voix. Merci à tous les gens qui ont appuyé ce bel effort", a écrit Ranadive, un propriétaire minoritaire des Warriors de Golden State qui pourrait devenir le premier propriétaire majoritaire d'origine indienne à posséder une concession de la NBA. Il devra vendre ses parts dans les Warriors si jamais son groupe remporte l'appel d'offres.

On ignore toujours qui sera le propriétaire des Kings la saison prochaine.

La famille Maloof a conclu une entente en janvier afin de vendre 65 pour cent de ses intérêts dans l'équipe à un groupe mené par l'homme d'affaires Chris Hansen pour un montant estimé à 525 millions $US, surpassant le total record de 450 millions $ que Joe Lacob et Peter Guber ont versé pour acheter les Warriors en 2010. Hansen a ensuite bonifié son offre à 550 millions $, ce qui signifie qu'il aurait versé 357 millions $ pour l'obtention de 65 pour cent des parts de la concession.

Hansen espérait déménager l'équipe à Seattle et la renommer les SuperSonics, la concession qui a déménagé à Oklahoma City en 2008. Ses plans semblent soudainement s'être effondrés.