vendredi, 25 janv. 2013. 18:56

Le champion mondial des poids mi-moyens (170 lbs) Bellator Ben Askren (11-0-0) a été parfait hier soir à Thackerville en Oklahoma alors qu’il a défendu son titre face au gagnant du tournoi de la saison six de Bellator, le Français Karl Amoussou (16-5-0). Askren a démontré encore une fois une énorme progression dans son jeu, et cette fois c’est la puissance de ses coups au sol qui a épaté la galerie. Toujours invaincu en AMM, cet athlète qui a participé aux Jeux olympiques de 2008 à Pékin en lutte est en train de faire sa place parmi les meilleurs de sa profession.

Dès le début du combat, il était clair qu’Askren était dans une classe à part face à Amoussou, il a d’ailleurs réussi avec beaucoup de facilité à amener le combat au sol dès la première minute du combat et c’est justement dans cette position, bien installé dans la garde de son adversaire, que le travail de destruction d’Askren a commencé. Dès le premier engagement il a ouvert une profonde coupure à l’arcade sourcilière de Amoussou avec un coup de coude. L’histoire s’est répétée aux 2e et au 3e round, et plus le combat avançait, plus les coups étaient incisifs et violents. À la fin du troisième round, le médecin n’a eu d’autre choix que de demander à l’arbitre de mettre fin au combat. Il faut quand même saluer le courage de Karl Amoussou qui a accepté tous les coups sans jamais abandonner et qui a même donné des sueurs froides aux partisans d’Askren à mi-chemin dans le combat quand il a réussi à appliquer une solide clé de cheville à son adversaire, mais malheureusement pour Amoussou, l’olympien s’en est assez facilement sorti. Il s’agissait donc d’une 11e victoire pour Ben Askren, lui qui n’a jamais subi la défaite depuis le début de sa carrière – il s’agissait aussi d’une 4e défense de son titre de champion mondial. Il n’aura pas beaucoup de temps pour festoyer et pour se reposer puisque pointe déjà à l’horizon son prochain défi en la personne du spectaculaire Russe Andrei Koreshkov, gagnant du tournoi de la saison 7. Koreshkov sera assurément le plus grand défi de la carrière d’Askren jusqu’à maintenant et ce combat devrait avoir lieu au printemps – et il s’agira du combat le plus attendu de la jeune histoire de l’organisation américaine.

L’événement marquait aussi le 4e combat des quarts de finale du tournoi des 205 livres et c’était l’arrivée chez Bellator du très populaire « King Mo » Muhammed Lawal (9-1-0). Lawal a été inactif depuis plus d’un an en raison d’une blessure et plusieurs observateurs étaient inquiets au sujet de cette longue absence – est-ce que la rouille allait empêcher Lawal de performer à ce niveau de compétition? Il n’en fut rien et les mains de Lawal ont encore une fois été son arme favorite – des mains puissantes et rapides. Lawal s’est servi de sa longue portée (il avait un avantage de 7 pouces sur son adversaire) pour passer le K.-O. au Polonais Przemyslaw Mysiala (16-8-0) à 3:52 du tout premier round. « King Mo » affrontera donc Emmanuel Newton lors des demi-finales dans quelques semaines.

C’est aussi lors de la soirée d’hier que Bellator présentait la première ronde du tournoi des 170 livres de la saison 8. Douglas Lima (23-5-0) l’a emporté contre Michal Tsarev (24-4-0) par K.-O. technique à 1:44 eu 2e round après avoir amoché continuellement son adversaire avec des coups de pieds à la jambe. Le vétéran Ben Saunders (15-5-0) l’a emporté par décision unanime des juges contre son compatriote américain Koffi Adzitso (18-10-0). Brent Weedman (21-8-0) qui en était à son 10e combat chez Bellator l’a lui aussi emporté par décision unanime des juges face au Lithuanien Marius Zaromskis (19-8-0). Et finalement dans le 4e quart de finale, le puissant cogneur Raul Amaya (11-1-0) l’a emporté par K.-O. à 3:12 du premier round devant le Brésilien Jose de Ribamar Machado Gomes (32-9-0).

Les autres résultats de la soirée :

145 livres : Hunter Tucker l’emporte par soumission (guillotine) contre Javier Obregon (3:17 du 2e round)

155 livres : Damon Jackson l’emporte par soumission (étranglement arrière) contre Zach Church (2:43 du 2e round)

185 livres : Cortez Coleman l’emporte par décision unanime des juges contre Matt Jones.

140 livres : Jason Sampson l’emporte par soumission (clé de bras) contre Chris Pham (4 :55 du 3e round)

L’organisation Bellator est de retour jeudi prochain le 31 janvier pour la première ronde du tournoi des poids légers (155 livres) mettant en vedette, entre autres, le Québécois Guillaume DeLorenzi.