jeudi, 6 sept. 2012. 18:23

Le physiothérapeute de Jean Pascal m'a confirmé que sa main est totalement rétablie. Il a frappé avec celle-ci et tout semblait parfait. Nous sommes en train de planifier son retour.

Avant de décider d'une date, nous voulons quand même attendre 15 jours où il va avoir eu des entraînements intenses et où il va avoir boxé avec un partenaire d'entraînement.

Lorsque cela aura été concluant à 100 %, à ce moment, nous mettrons un combat à l'horaire pour lui.

J'ai réalisé depuis l'annulation du combat contre Tavoris Cloud que Jean est très demandé. J'ai eu des pourparlers avec le clan de Mikkel Kessler et pour le championnat de la WBO contre Nathan Cleverly. Il y aura aussi des ouvertures du côté du WBC tout dépendamment du résultat du combat de Chad Dawson ce week-end.

Tout ce dont on a besoin maintenant, c'est que Jean remonte sur le ring contre un adversaire de qualité avant la convention du WBC qui se tiendra du 1er au 8 décembre prochain. Il doit faire la démonstration qu'il est réellement de retour et toutes les portes seront ouvertes pour lui.

Une chance en or pour Antonin Décarie

Antonin Décarie est très excité. Il aura la chance de sa vie de démontrer ce qu'il est capable de faire devant les dirigeants de l'un des deux plus puissants réseaux de télévision de boxe. Nous cherchions une ouverture comme celle-ci pour lui et elle se présente enfin.

Antonin est en superbe condition physique. L'opportunité s'est présentée avec le réseau HBO puisqu'il présentera trois combats lors du même gala dans la série Boxing After Dark le 29 septembre prochain. Zsolt Erdei était censé affronter Isaac Chilemba, mais Erdei s'est blessé. Ils ont décidé de remplacer le combat au complet et Antonin (26-1-0, 7 K.-O.) affrontera Alex Perez (16-0-0, 9 K.-O.).

Le plus important de ce combat n'est pas la victoire ou la défaite. Ce sera de voir comment il va se comporter sur le ring. Comment sera apprécié le spectacle qu'il va donner par les gens du réseau. Évidemment, il y va pour la victoire. Si Antonin l'emporte, il a plus de chance d'être réinvité. Néanmoins, Antonin est très conscient qu'il doit impressionner les gens qui seront présents au combat.

Un combat déterminant pour Stevenson

Adonis Stevenson a eu le feu vert du même physiothérapeute que Jean pour recommencer à frapper avec sa main, la semaine dernière. Il est pleinement rétabli. Il part vendredi matin pour Detroit pour son camp d'entraînement. Il est motivé de la perspective de tenter de se qualifier ici au Centre Bell.

Tout d'abord, en raison de son âge. Ensuite, parce qu'il est gaucher. Finalement, Adonis est un dur cogneur. Il a été placé par l'historien de la boxe et analyste à Showtime, Steve Farhood, au 6e rang des plus durs cogneurs toutes divisions de boxe confondues et au 1er rang chez les super-moyens. Bref, personne ne lui fera de cadeau. On ne l'affrontera pas s'il n'est pas l'aspirant obligatoire.

Donovan George se bat contre lui parce qu'il voit la possibilité de se classer et de devenir aspirant obligatoire. Et il a été tout de même difficile d'en venir à une entente avec Goerge. Ce sera donc un moment décisif de la carrière d'Adonis le 12 octobre prochain.

Andre Ward contre Chad Dawson : un combat pour les puristes

L'interrogation que j'ai par rapport à ce combat est à savoir combien il restera d'énergie à Chad Dawson. C'est une chose de monter de catégorie de poids, toutefois Dawson a fait le contraire. Dans l'histoire, peu de boxeurs ont réussi à être champion d'une division et de baisser de poids pour aller chercher le championnat d'une division inférieure.

Andre Ward est considéré à juste titre comme le meilleur de la division des super-moyens. Par contre, Ward n'est pas un boxeur d'intensité. C'est un boxeur très tactique, un fin technicien et un boxeur brillant. Dawson a plus de facilité contre les boxeurs qui lui permettent de réfléchir.

C'est un combat plus pour les érudits et les puristes. Ce ne sera pas un combat à l'emporte-pièce avec des échanges très nourris. Les deux boxeurs sont très conscients de leur défensive.

C'est un genre combat que j'affectionne plus particulièrement parce qu'on parle de science de la boxe et de génie sur le ring. Si Dawson est énergétique, nous allons avoir un combat extrêmement intéressant.

Je m'attends à ce qu'Andre Ward remporte la décision, mais une décision très serrée.

*Propos recueillis par Christian L-Dufresne