mercredi, 21 oct. 2009. 10:02

Lorsque le sort et la malédiction vous guettent, il est pratiquement impossible de se demander pourquoi tel ou tel incident est survenu.

Le 8 juillet 2005, Julian Letterlough, un aspirant à la couronne IBF des lourds légers, a été tué par des tueurs à gages qui l'ont abattu par balles derrière la tête.

Il sortait d'un bar, à Reading, en Pennsylvanie quand soudainement il a été tué par deux assassins inconnus.

Ce même Letterlough avait perdu un match de championnat IBF quatre ans plus tôt aux mains du champion Vassili Jirov.

Ce n'était pas un accident

Appelée sur les lieux d'un accident de la circulation, la police d'Annapolis a finalement constaté que Steve Garrett, un super poids moyen, avait plutôt été tué d'une balle derrière la tête.

Au moment de l'enquête, Garrett était assis dans son auto sur le siège du conducteur et ne présentait pas de blessure par balles.

Avant sortir le corps du véhicule pour l'installer sur une civière, on a bien vu que ce n'était pas l'accident qui lui avait couté la vie.

Garrett n'était pas le meilleur boxeur sur cette basse terre. Il présentait une fiche de deux victoires contre six revers et avait perdu ses cinq derniers combats avant de finalement rendre l'âme.

Tué par deux policiers

Le 8 février 2006, un boxeur poids lourd du nom de Mike Hunter, ex-aspirant au titre des lourds dans les années 90, est tombé face à face avec deux policiers de Los Angeles qui effectuaient de la surveillance.

Lorsqu'on lui a demandé de s'identifier, Hunter, au lieu de répondre aux questions, a décidé de frapper un des deux policiers. Une altercation s'ensuivit et soudainement, Hunter a pointé un revolver vers les deux officiers qui n'ont pas hésité à le descendre.

Hunter est décédé quelques heures plus tard à l'hôpital Cedars-Sinai.

Des tueurs à gages

William Morelo, un boxeur colombien, a été victime d'un meurtre par tueurs à gages le 27 juillet 2007. En sortant du gymnase où il s'entrainait, Morelo a été atteint de projectiles tirés par deux tueurs à gages qui se sont sauvés en vélo.

Et à Caracas, au Venezuela, un dénommé Franklin Medina a été tué lui aussi par balles.

En se sauvant

Un jeune boxeur de 20 ans du nom de Ronney Vargas a été tué en se sauvant d'une bagarre dans le Bronx à New York. Vargas était un boxeur très prometteur. Trois fois il avait gagné le titre de champion des Gants dorés de l'État de New York et il n'avait jamais subi la défaite en huit combats chez les pros.

Alors qu'il se sauvait à bord de sa voiture, ne voulant pas être impliqué dans une altercation, il a été rattrapé par un groupe de trouble-fête qui l'ont battu avec la crosse d'un revolver avant de le tirer à bout portant.

Pourquoi?

Darren Sutherland, un jeune boxeur Irlandais, vainqueur d'une médaille de bronze aux Jeux olympiques de Beijing a été retrouvé pendu dans son domicile de Londres. Il est décédé le 14 septembre dernier.

Le gentil géant

A Londres, un géant de 6'9'' pouces du nom de James Oyebola, un poids lourd dans les années '90 a été assassiné par balles par trois jeunes à qui il venait de dire de ne pas fumer à l'intérieur du bar.

En moto

Le 7 mai 2007, c'est (Chico) Diego Corrales qui a perdu la vie dans un accident de la circulation, impliquant trois voitures et sa moto.

L'accident s'est produit tout près de son domicile à Las Vegas et son corps a été transporté d'urgence à l'hôpital où on n'a pu faire autrement que de constater son décès.

L'enquête a permis d'établir que Corrales avait une teneur de 0.25 d'alcool dans le sang, soit trois fois la limite permise dans l'état du Nevada.

Corrales est un autre de ces champions super-plumes et légers qui est mort de façon tragique.

Les accidents

Plusieurs pugilistes ont perdu la vie en 2009 à la suite d'accidents. Même les femmes n'ont pas été épargnées.

Il y a une boxeuse du nom de Jisselle Salandy, la première femme à unifier les titres des Super-légères, est décédée dans un accident de voiture à Port d'Espagne, à Trinidad.

Le 11 janvier 2009, le champion WBF des plumes, Ludumo Galada, a lui aussi été victime d'un accident de la route en Afrique du Sud.

Même chose pour Giovanni Parisi, médaillé d'or lors des Jeux olympiques de 1988, tué au volant de sa voiture en Italie.

Au Japon, Noriyuki Komatsu est décédé quand il a chuté du haut d'une chute d'eau à Otsu. Supposément qu'il s'entraînait au moment de sa mort au haut de la chute. Mais son décès demeure obscur encore à ce jour.

En Corée, Hwan-Kil Yuh a finalement rendu l'âme le 21 avril 2009. L'ex-champion IBF des super-plumes avait été blessé dans un accident de la circulation et vivait de façon végétative depuis trois ans.

Au Panama, Jose Arboleda est mort des suites d'un accident de voiture où il a été blessé au foie et aux poumons. Compte de malchance, il était un passager dans un autobus qui a eu un accident à Panama City.

Au Kazakhstan, le champion des super-légers de la CISBB, Andrey Yeskin, est décédé en voulant se rendre sur le balcon d'un voisin en passant par-dessus la rampe de son propre balcon. Il a chuté de trois étages et a perdu la vie.

En Thaïlande, Fahpetchnoi Sor Chitpattana est mort après avoir perdu le Contrôle de sa moto, le 31 août 2009.

L'Américain Tony Thornton, un poids moyen, est décédé lui aussi dans un accident de moto, le 10 septembre dernier.

On revient chez nous dans le troisième épisode.

Bonne boxe!

Je vous invite à consulter mon blogue.

Pour consulter la première partie de cette série d'articles, cliquez ici