Round 1

Carlos Condit a retrouvé le désir de combattre ! Et il veut le faire avant la fin de l’année ! Le « Natural Born Killer » a fait une sortie sur son compte Twitter, demandant au promoteur de l’UFC Sean Shelby de lui trouver un combat.

Pourtant, après son dernier duel, Condit semblait parler de retraite. En août 2016, l’ancien champion intérimaire des poids mi-moyens s’était incliné par soumission au premier round face à Demian Maia. En fait, Condit a deux victoires et cinq défaites depuis 2012. Mais ils étaient tous des combats de championnats, d’aspirants numéro un ou d’évènements principaux. D’ailleurs, plusieurs lui avaient donné la victoire en janvier 2016, alors qu’il s’était battu pendant cinq rounds face au champion de l’époque, Robbie Lawler.

Mais à seulement 33 ans, le néo-mexicain demeure l’un des combattants les plus appréciés des partisans chez les 170 livres. Et cette division en a besoin présentement! Peu de noms surgissent pour défier Tyron Woodley. Oui, le champion a battu Condit il y a trois ans, mais le combat s’était abruptement interrompu en raison d’une sérieuse blessure à un genou qu’avait subit « NBK ». Le meilleur dans toute cette histoire ? C’est la réponse de Sean Shelby :

Round 2

D’un des meilleurs combattants de poids mi-moyens de la planète à un autre, parlons de Rory MacDonald. Le Canadien se battra pour le titre de Bellator, le 20 janvier prochain. Le combat MacDonald-Douglas Lima se déroulera au mythique Forum de Inglewood, près de Los Angeles. Le « Red King » en sera à un deuxième combat dans sa nouvelle organisation, lui qui avait battu Paul Daley par soumission au deuxième round, en mai dernier.

Lima, lui, est en à un deuxième règne. Il a reconquis sa ceinture l’an dernier pour ensuite la défendre face à un autre ancien de l’UFC, Lorenz Larkin. Le Brésilien a perdu une fois en neuf combats depuis 2012.

Round 3

Poursuivons dans la thématique des mi-moyens. Matt Brown a annoncé sa retraite. Cet autre combattant spectaculaire chez les 170 livres disputera son dernier combat face à Diego Sanchez.

Dans son annonce, Brown promet un spectacle. Jusqu’à présent, dans sa carrière, ce n’est pas ce qui faisait défaut chez l’Immortel ! On se rappelle, entre autres, ses trois rounds de fou face à Erick Silva, en mai 2014. Mais depuis, Brown a perdu cinq de ses six dernières sorties, dont ses trois dernières défaites subies par arrêt de l’arbitre. À 36 ans, Brown a encaissé beaucoup de dommages, et il prend une bonne décision en mettant fin à sa carrière dans l’octogone. Son affrontement face à un autre vétéran spectaculaire, Diego Sanchez, risque de mettre un point final qui ne manquera pas de divertir les amateurs. Ça se déroulera le 11 novembre prochain, à Norfolk.

Round 4

Cette carte, à Norfolk, en Virginie, a pris de la valeur cette semaine avec l’annonce de la retraite de Brown, mais aussi en raison de l’ajout de deux combats! C’est le retour de Sage Northcutt. Le gentil garçon de l’UFC se mesurera à Michel Quinones. Ce sera un premier combat pour Super Sage depuis sa défaite aux mains de Mickey Gall, en décembre 2016. Quinones et Northcutt ont tous deux une fiche identique de huit victoires et deux défaites. Le combat se déroulera dans la catégorie des poids légers.

Raphael Assunçao sera également de la carte de Norfolk. Le combattant classé au quatrième rang chez les poids coqs affrontera Matthew Lopez. Le Brésilien a gagné neuf de ses dix dernières sorties. Sa seule défaite est survenue face à T.J. Dillashaw, qui se battra pour la ceinture une semaine avant le gala de Virginie. Lopez se situe au quatorzième rang de la division.

Round 5

Les médecins de l’UFC ont pris la décision de retirer Mizuto Hirota de la carte de ce soir, présentée en direct du Japon. Le japonais devait affronter Charles Rosa. Lors de la pesée d’hier, Hirota pouvait à peine se lever de son propre gré pour monter sur la balance. Il a fait osciller le pèse-personne à 150 livres, soit quatre de plus que la limite permise chez les poids plumes. Hirota a combattu à cinq reprises dans l’octogone au sein de cette catégorie et c’est la première fois qu’il ne fait pas le poids. L’affrontement entre Jussier Formiga et Ulka Sasaki passera maintenant à la carte principale. Le gala sera d’ailleurs diffusé dès 21 heures, sur les ondes de RDS2.