vendredi, 3 févr. 2012. 00:15

En ce week-end du Super Bowl, l'UFC offre aux amateurs un affrontement qui déterminera l'avenir de la division des 170 livres pour les mois à venir. Pour l'occasion, c'est le Mandalay Bay de Las Vegas qui sera l'hôte du très attendu affrontement entre les Américains CARLOS CONDIT (27-5-0) et NICK DIAZ (26-7-0). Les deux ont des styles qui se ressemblent dans un certain sens, mais qui en même temps offrent des différences assez importantes.

Carlos Condit a remporté ses quatre derniers combats et sa dernière défaite remonte au 1e avril 2009 alors qu'il avait perdu une décision partagée face à Martin Kampmann. Avant cette défaite, Condit n'avait pas connu la défaite depuis juin 2006 - il a donc remporté 12 de ses 14 derniers combats. Condit est aussi reconnu pour son instinct du tueur, il adore terminer ses combats avant d'aller à la décision des juges. D'ailleurs, seulement 3 de ses 32 combats sont allés à la limite. Il est un athlète complet qui aime se servir de sa force principale : son impressionnante force de frappe. Il ne possède pas la meilleure boxe dans ce combat, mais il est définitivement supérieur à son adversaire au niveau de la force de frappe. Condit est aussi excellent au niveau de la boxe thaïlandaise. Il a remporté 13 de ses combats par K.-O., ainsi que 12 autres par soumission.

Nick Diaz est le mal-aimé de l'UFC - il se retrouve toujours plongé dans une controverse quelconque peu importe le combat dans lequel il est impliqué. Que ce soit dans ses commentaires, ses agissements envers les activités promotionnelles de l'organisation ou son comportement à l'extérieur du ring. Malgré ces ombres au tableau, Nick Diaz est tout un combattant, il possède une ceinture noire en jiu-jitsu brésilien et a des mains de très haut niveau en boxe. Diaz n'a pas perdu un combat depuis le 10 novembre 2007 - une défaite aux mains de KJ Noons qu'il a par la suite vengé en octobre 2010. De ses 26 victoires, Diaz en a obtenue 13 par K.-O. et 8 par soumissions. Diaz aime découper ses adversaires en morceaux grâce à son excellente boxe, mais il est rarement expéditif dans ses combats. Sa stratégie sera certainement de prendre son temps face à Condit - Diaz n'est pas fou et il sait fort bien que si il ouvre trop grande la machine en début de combat, la force de frappe de Condit pourrait lui causer une bien mauvaise surprise. Ce sera un combat qui sera selon moi long à débuter mais je crois que vers la fin du 2e round les choses risquent de devenir intéressantes. Selon moi, nous assisterons vers la fin de l'été au duel tant attendu entre Georges St-Pierre et Nick Diaz, puisque je vois Diaz comme gagnant par K.-O./TKO vers la fin du 3e round.

Dans un combat chez les poids lourds, le Brésilien FABRICIO WERDUM (14-5-1) aura l'occasion de faire pardonner sa dernière performance face à Alistair Overeem alors qu'il affrontera le très rondelet ROY « BIG COUNTRY » NELSON (16-6-0). La valeur marchande de Fabricio Werdum a franchi des sommets incroyables en juin 2010 lorsqu'il a vaincu de façon très expéditive le roi des poids lourds de l'époque, le Russe Fedor Emelianenko. Cette victoire éclatante a malheureusement été suivie d'une défaite somnifère face à Alistair Overeem. Werdum s'était fait montrer la porte de sortie de l'organisation UFC après une défaite par K.-O. contre le champion actuel, Junior Dos Santos, en octobre 2008. Werdum s'est beaucoup amélioré depuis trois ans et demi et ses talents au niveau des soumissions sont ce qu'il y a de mieux chez les poids lourds. Son adversaire, Roy Nelson, est quelqu'un qui aime faire des guerres en position debout et qui est capable de prendre beaucoup, beaucoup de coups. Je doute fort que Werdum décide de s'aventurer dans ce type de guerre avec Nelson, il va plutôt tenter d'amener le combat au sol dès qu'il en aura l'occasion. Je crois que Fabricio Werdum l'emportera par soumission au 2e round.

Voici mes prédictions pour les autres combats de la soirée :

Chez les 170 livres, JOSH KOSCHECK (16-5-0) devrait l'emporter face à MIKE PIERCE (13-4-0) par K.-O./TKO quelque part au 3e round.

Chez les 135 livres, j'ai bien hâte de voir le combat entre RENAN BARAO (27-1-0), l'un des plus beaux espoirs des combats ultimes et l'ancien aspirant no 1 SCOTT JORGENSEN (13-4-0). Je crois que Barao va l'emporter par soumission au 2e round.

Chez les 185 livres, en ouverture de rideau de la diffusion sur la télé-à-la-carte, ce sera un affrontement entre les Américains ED HERMAN (19-8-0) et CLIFFORD STARKS (8-0-0). Un produit de l'université Arizona State en lutte, je vois Starks l'emporter par K.-O./TKO au 2e round.

Je vous souhaite à tous un excellent UFC et au plaisir de vous accompagner une fois de plus en direct sur le RDS.ca