jeudi, 10 janv. 2013. 14:06

Place maintenant à l'année 2013 pour l'organisation américaine UFC, dirigée par son président Dana White et son propriétaire majoritaire Lorenzo Fertitta, qui a pris beaucoup plus de place au cours de la dernière année. La dernière année a été très difficile pour l'UFC sur le plan des blessures. En effet, 84 combats ont dû être annulés en raison de blessures en 2012, et sur les 34 événements présentés, pas moins de 10 finales de la soirée ont été amputées ou annulées à cause d'une blessure à l'un des finalistes.

En ce qui concerne la télé à la carte, l'UFC a connu une bonne année alors que trois de ses événements se sont classés parmi les 20 meilleurs de l'histoire de l'organisation au niveau des chiffres. L'événement UFC 148 : Silva contre Sonnen II a été commandé par 1 000 000 de consommateurs, l'UFC 145 : Jones contre Evans par 700 000 et finalement l'UFC 154 : St-Pierre contre Condit aussi par 700 000. Plusieurs événements en 2013 risquent par contre de fracasser ces chiffres. Regardons justement ce qui attend l'UFC en 2013.

L'UFC commence l'année 2013 avec une brochette impressionnante de champions mondiaux. Les monarques de l'UFC en ce début d'année sont Cain Velasquez (poids lourds 206 lbs à 265 lbs), Jon Jones (poids mi-lourds 186 lbs à 205 lbs), Anderson Silva (poids moyens 171 lbs à 185 lbs), Georges St-Pierre (poids mi-moyens 156 lbs à 170 lbs), Benson Henderson (146 lbs à 155 lbs), Jose Aldo (poids plumes 136 lbs à 145 lbs), Dominick Cruz (126 à 135 lbs), Demetrious Johnson (poids mouches 115 lbs à 125 lbs) ainsi que Ronda Rousey (division féminine 115 lbs et moins). Tous ces combattants à l'exception de Dominick Cruz, qui se remet d'une opération au genou, sont en pleine forme et devraient défendre leurs titres au moins une fois en 2013.

Le tout débute le 19 janvier prochain avec un événement à Sao Paulo au Brésil avec comme grande finale de la soirée un affrontement entre l'idole des Brésiliens, le dangereux cogneur Vitor Belfort, et celui que tout le monde se plaît à détester, l'Anglais Michael Bisping. Belfort tient absolument à obtenir une deuxième chance contre son compatriote Anderson Silva alors que Bisping croit fermement qu'il pourra battre les deux Brésiliens coup sur coup. Une semaine plus tard, l'octogone se rend à Chicago pour le combat de championnat du monde des poids mouches entre Demetrious Johnson et l'aspirant John Dodson dans un combat qui sera assurément excitant et explosif. Et preuve que l'on ne chômera pas au UFC en cette nouvelle année, toujours une semaine plus tard, cette fois à Las Vegas, un autre combat de championnat du monde, chez les 145 livres entre Jose Aldo et Frankie Edgar, aura lieu. Voilà un combat que je suis très impatient de voir. Dès qu'il a été annoncé, plusieurs parlaient déjà d'un combat qui sera candidat au combat de l'année en 2013! Avec la blessure au champion des poids coqs Dominick Cruz, l'UFC a couronné un champion intérimaire en la personne du Brésilien Renan Barao et il défendra son titre le 16 février à Londres en Angleterre face à Michael McDonald. Par la suite, le 23 février à Anaheim, ce sera le fameux combat de championnat féminin de l'UFC qui sera non seulement le premier combat féminin de l'histoire de l'organisation mais aussi la grande finale de la soirée : la championne Ronda Rousey (en vertu de son titre dans la défunte organisation Strikeforce) affrontera Liz Carmouche. Ce sera par la suite le grand retour de l'organisation au pays du soleil levant alors que le 2 mars, l'idole des Japonais Wanderlei Silva fera son retour au Super Arena de Tokyo au Japon pour affronter Brian Stann. Le 16 mars, c'est à Montréal que l'UFC présentera le championnat mondial des mi-moyens entre Georges St-Pierre et Nick Diaz dans un combat qui risque de faire couler beaucoup d'encre au cours des prochains mois. Et finalement, dans le dernier événement annoncé pour l'instant, les deux entraîneurs du dernier opus de la série de téléréalité The Ultimate Fighter, Jon Jones et Chael Sonnen s'affronteront pour la couronne des mi-lourds. Un total de huit événements en un peu moins de quatre mois mettant en vedette six combats de championnat du monde.

Parlons maintenant des combats à surveiller pour l'année 2013, en commençant tout d'abord par les poids lourds. Après sa victoire en décembre dernier, il y a fort à parier que le champion Cain Velasquez aura quelques mois de repos. Je crois qu'il devra éventuellement donner un combat revanche à Junior Dos Santos, mais la première défense de son titre devrait l'opposer à Alistair Overeem, si bien sûr ce dernier réussit à vaincre Antonio Silva le 2 février à Las Vegas. Il ne faut pas non plus oublier dans l'équation l'excellent lutteur Daniel Cormier qui fera très bientôt ses débuts au UFC.

Chez les mi-lourds, Jon Jones aura une année très occupée - une année qui débutera avec son combat contre Chael Sonnen. Advenant une victoire, il devra alors regarder dans son rétroviseur puisque plusieurs noms pointent à l'horizon. On n'a qu'à penser aux Alexander Gustafsson, Gegard Mousasi, Phil Davis sans bien sûr oublier les vétérans Dan Henderson et Lyota Machida qui s'affrontent en février à Anaheim. C'est d'ailleurs le gagnant de l'affrontement Henderson-Machida qui devrait obtenir le prochain combat de championnat dans cette catégorie.

Anderson Silva règne en roi et maître de sa division depuis plus de six ans, un exploit incroyable de la part de celui que la majorité des observateurs décrivent comme le meilleur combattant de la planète « livre pour livre ». Silva a fait un impressionnant ménage de sa division, mais un jeune lutteur de Baldwin dans l'état de New York fait de plus en plus parler de lui et accumule les victoires depuis ses débuts professionnels en 2009. Je parle bien sûr de l'excellent Chris Weidman. Ce dernier rêve d'affronter Silva et ce combat risque de se matérialiser quelque part en 2013. Tout d'abord, Silva devra vraisemblablement affronter le gagnant du combat Belfort-Bisping, et comme tout le monde en rêve depuis des années, pourquoi pas un affrontement de rêve contre Georges St-Pierre à l'automne. Ce combat serait à un poids catch weight de 175 ou 180 livres et il n'y aurait donc pas de ceinture de champion en jeu, mais il y aura un autre enjeu tout aussi grand, sinon plus : la reconnaissance globale comme meilleur combattant « livre pour livre » de la planète.

J'en ai parlé lors de mon article sur nos athlètes québécois en 2013 : Georges St-Pierre sera très actif en 2013. Il combattra au moins trois fois et peut-être même quatre. C'est un souhait que Georges a lui-même exprimé. Son premier combat de l'année se déroulera le 16 mars contre Nick Diaz, puis s'il l'emporte, il affrontera le gagnant du combat entre Johny Hendricks et Jake Ellenberger. L'autre grand aspirant de la division sera le gagnant du combat entre Rory MacDonald et Carlos Condit. Georges a déjà vaincu Condit et je suis convaincu qu'il n'affrontera jamais son partenaire d'entraînement MacDonald. Donc, advenant des victoires contre Diaz et contre le gagnant du combat Hendricks-Ellenberger, le temps sera mieux choisi que jamais pour un super affrontement face à Anderson Silva et peut-être même un passage chez les poids moyens.

Chez les 155 livres, l'homme au cure-dent Benson Henderson devrait normalement retrouver sur son chemin quelque part dans l'année l'excellent Gilbert Melendez que plusieurs observateurs classent toujours au premier rang mondial des 155 livres. Une victoire de Henderson face à Melendez et il ne fera plus aucun doute qu'il est le véritable monarque de la division. Anthony Pettis en est un autre qui aimerait un autre combat face à Henderson - sans oublier les aspirants Gray Maynard et Eddie Alvarez, si ce dernier décide de signer avec l'UFC.

Difficile de s'aventurer dans la division des 145 livres avant de connaître le résultat de l'affrontement entre Jose Aldo et Frankie Edgar. Mais par la suite, c'est une division qui offre une grande variété de scénarios avec des aspirants de très haut niveau. Chad Mendes a déjà perdu contre le champion Aldo, mais selon lui, il ne s'agissait que d'une erreur de parcours et il cogne à la porte. Il y a aussi Erik Kock et Chan Sung Jung, sans oublier le jeune espoir Dustin Poirier. Voilà une division où l'action ne manquera pas en 2013!

Les poids coqs souffriront bien sûr de l'absence prolongée du champion Dominick Cruz, mais heureusement, le champion intérimaire Renan Barao n'est pas piqué des vers non plus. Dans l'attente du retour de Cruz, Barao défendra son titre contre Michael McDonald en Angleterre, et advenant une victoire, il est déjà prévu qu'il affrontera le gagnant du super affrontement entre Urijah Faber et Ivan Menjivar qui se tiendra le 23 février à Anaheim. Le gagnant du combat Barao-McDonald et Faber-Menjivar sera vraisemblablement celui qui souhaitera la bienvenue à Dominick Cruz lors de son retour.

Chez les 125 livres ainsi que dans la division féminine de l'UFC, l'organisation est à signer une multitude d'aspirants afin de rendre ces deux divisions aussi intéressantes et excitantes que les autres. Plusieurs nouvelles signatures seront annoncées dans les prochaines semaines et je vous promets un survol de ces deux divisions lorsque nous connaîtrons un peu mieux les adversaires potentiels pour les deux champions en titre au moment d'écrire ces lignes, Demetrious Johnson et Ronda Rousey.

Voilà le survol de ce qui s'en vient pour l'UFC en 2013. Je vous reviens dans les prochains jours avec un survol exhaustif de l'année 2013 pour l'autre organisation majeure en AMM, Bellator!