lundi, 2 août 2010. 18:31

PARIS - Ferrari défilera devant la plus haute instance du sport automobile mondial en septembre afin de faire face à des sanctions disciplinaires.

L'écurie italienne de Formule Un devra expliquer à la Fédération internationale de l'automobile (FIA) les raisons pour lesquelles elle a brisé la règle relative aux consignes d'équipe lors des derniers tours du Grand Prix d'Allemagne, il y a un mois.

La FIA a déclaré lundi que l'audience du Conseil mondial du sport automobile (CMSA) sera présidée par Nick Craw, le vice-président de la FIA pour le sport, à Paris le 8 septembre.

Ferrari a déjà écopé d'une amende de 100 000 $US après que le pilote brésilien Felipe Massa eut laissé passer son coéquipier espagnol Fernando Alonso lors de l'épreuve du 25 juillet à Hockenheim.

Le CMSA a le pouvoir d'exclure Ferrari du championnat, même s'il est peu probable que cela se produise.

Massa a mené pendant 49 des 67 tours de l'épreuve avant de céder le passage à Alonso à la suite d'une consigne radio des dirigeants de Ferrari.