AFP, AP samedi, 28 août 2010. 11:55

SPA-FRANCORCHAMPS, Belgique - Mark Webber peut se concentrer à maintenir son avance au classement général de la F1, lui qui s'est assuré samedi de la position de tête pour le Grand Prix de Belgique.

Webber a obtenu sa cinquième position de tête de l'année, ce qui place le pilote Red Bull en position idéale pour augmenter son avance au sommet, lui qui mène actuellement par quatre points. Ce sera pour Red Bull une 12e position de tête en 13 courses, en 2010.

Webber a parcouru le circuit de Spa en 1:45,778, devançant Lewis Hamilton de McLaren par un peu moins d'un dixième de seconde.

"Nous savions que le premier tour serait assez important, parce que la piste est très imprévisible ici," a dit Webber.

Robert Kubica de Renault partira troisième et Sebastian Vettel de Red Bull quatrième.

Kubica a tiré profit d'une innovation aérodynamique pour obtenir son meilleur rang de départ depuis une deuxième place à Monaco, à la mi-mai.

Jenson Button s'élancera cinquième dans sa McLaren, tandis que Fernando Alonso de Ferrari n'a pu faire mieux qu'une 10e place au départ.

Webber, vainqueur de deux des trois dernières courses, totalise 161 points. Hamilton en a 157, Vettel 151, Button 147 et Alonso 141.

Après des essais sous la pluie, la météo a été clémente pendant la majorité des qualifications, mis à part une faible pluie ennuyant les favoris, en fin de séance.

Alonso n'a pu faire aussi bien que lors des essais, où il a dominé deux des trois séances. Il a conclu à 1,6 seconde de Webber et 1,127 de son coéquipier Felipe Massa, qui partira sixième. La première séance a donné lieu à un drapeau rouge, quand Vitaly Petrov de Renault a quitté la piste à son premier tour.

Les pilotes de Sauber, Kamui Kobayashi et Pedro de la Rosa, ont tous deux quitté le tracé en deuxième séance.

Chez Mercedes, une saison de misère s'est continuée: ni Michael Schumacher, ni Nico Rosberg n'ont atteint la dernière séance, se classant 11e et 12e. Schumacher doit toutefois céder 10 places pour l'incident impliquant Rubens Barrichello, en Hongrie, tandis que Rosberg doit reculer de cinq rangs, à cause d'un changement tardif à sa boîte de vitesse.

Barrichello, de Williams, entreprendra sa 300e course de F1 en septième position.

Grille de départ :

1re ligne :

Mark Webber (AUS/Red Bull-Renault)
Lewis Hamilton (GBR/McLaren-Mercedes)

2e ligne :

Robert Kubica (POL/Renault)
Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault)

3e ligne :

Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes)
Felipe Massa (BRA/Ferrari)

4e ligne :

Rubens Barrichello (BRA/Williams-Cosworth)
Adrian Sutil (GER/Force India-Mercedes)

5e ligne :

Nico Hülkenberg (GER/Williams-Cosworth)
Fernando Alonso (ESP/Ferrari)

6e ligne :

Jaime Alguersuari (ESP/Toro Rosso-Ferrari)
Vitantonio Liuzzi (ITA/Force India-Mercedes)

7e ligne :

Heikki Kovalainen (FIN/Lotus-Cosworth)
Nico Rosberg (GER/Mercedes)

8e ligne :

Jarno Trulli (ITA/Lotus-Cosworth)
Sébastien Buemi (SUI/Toro Rosso-Ferrari)

9e ligne :

Kamui Kobayashi (JPN/Sauber-Ferrari)
Bruno Senna (BRA/Hispania-Cosworth)

10e ligne :

Sakon Yamamoto (JPN/Hispania-Cosworth)
Timo Glock (GER/Virgin-Cosworth)

11e ligne :

Michael Schumacher (GER/Mercedes)
Pedro de la Rosa (ESP/Sauber-Ferrari)

12e ligne :

Lucas Di Grassi (BRA/Virgin-Cosworth)
Vitaly Petrov (RUS/Renault)

Note 1 : Schumacher pénalisé de 10 places pour manoeuvre dangereuse le 1er août au GP de Hongrie

Note 2 : Rosberg pénalisé de 5 places pour changement de boîte de vitesses samedi entre les essais libres et les qualifications

Note 3 : Glock pénalisé de 5 places pour avoir gêné Yamamoto pendant la Q1 de samedi.

Note 4 : Buemi pénalisé de 3 places pour avoir gêné Rosberg samedi.