lundi, 30 juin 2008. 15:27

Ça parlait "québécois" au New Hampshire en fin de semaine dernière! J'ai été surpris de voir autant de compatriotes à Loudon.

Par exemple, à un feu de circulation, nous étions quatre voitures immatriculées du Québec. Les autorités du circuit estiment que 10% des spectateurs venaient du Canada. Voilà pourquoi lors de la présentation des pilotes, Patrick Carpentier était parmi les pilotes les plus chaleureusement acclamés.

Personnellement, c'était la première fois que je me déplaçais au New Hampshire Motor Speedway. Une ballade de moins de quatre heures à partir de Montréal et de moins de trois heures pour les gens de l'Estrie. Un déplacement qui en vaut la peine. De plus, le NASCAR se transporte deux fois par année dans cet État. Ceux qui ont raté l'événement de la fin de semaine dernière pourront se reprendre les 12-13 et 14 septembre prochain. Et Patrick Carpentier devrait à nouveau participer à cette occasion aux épreuves de Nationwide et de la Coupe Sprint.

Le NAPA 200 dans un mois

Entretemps, il y aura bien sûr la course au circuit Gilles-Villeneuve. Le compte à rebours est donc amorcé. Les journalistes québécois ont pu discuter de cet événement la fin de semaine dernière avec le directeur de la série Nationwide, Joe Balash.

M. Balash nous a confirmé que l'an dernier les dirigeants de NASCAR et les pilotes étaient entièrement satisfaits de la ville, des spectateurs et du circuit. Il ne semble pas trop préoccupé par le revêtement de la piste, qui a posé problème lors du récent passage des F1 au mois de juin. Et pour cause, c'est grâce à un mélange d'asphalte concocté par les experts de NASCAR que la course de Formule Un a pu se dérouler dans des conditions acceptables.

On ne sait toujours pas si Jacques Villeneuve participera à la course. Sans doute que sa présence permettrait aux organisateurs de vendre quelques billets supplémentaires. Mais on sait déjà que Clint Bowyer, Carl Edwards, David Ragan, Greg Biffle, Paul Menard et aussi Patrick Carpentier y seront. En tant que fan de course, j'aimerais aussi voir ce que Kyle Busch réaliserait sur une piste de F1, mais rien n'est confirmé dans son cas. Cette semaine, le vice-président exécutif de Stock-Car Montréal, François Dumontier, sera à Daytona pour faire la promotion de l'événement auprès des médias américains et aussi j'imagine auprès des pilotes.

Les 1er et 2 août prochain, le public québécois pourra aussi découvrir les étoiles de demain telles que Brad Keselowski et Joey Logano. Ce Logano est un phénomène rare, le Sidney Crosby du NASCAR. La réglementation de la série lui empêchait de participer aux couses de Nationwide avant l'âge de 18 ans. Une semaine après avoir soufflé ses 18 chandelles, il terminait sixième à sa première épreuve Nationwide. Et sa première victoire est survenue à sa troisième course seulement, au Kentucky, le 14 juin dernier.

Logano est un garçon simple qui est passionné par les défis et la piste de Montréal en représente un de taille dans son cas puisqu'il n'a participé qu'à deux courses sur circuit routier. Mais rien de tout cela ne semble l'intimider.

Le Kodak 250 ce samedi

Andrew Ranger et Alexandre Tagliani seront à St-Eustache samedi pour la quatrième course de la saison de la série Canadian Tire. Cette épreuve devait se dérouler plus tôt cette saison mais a été remise au 5 juillet en raison de la pluie.

En fin de semaine dernière, à Barrie, Ranger a terminé en sixième position devant son coéquipier Tagliani. Au classement général, Ranger est actuellement 7e et Tagliani 10e. C'est Scott Streckly qui domine la saison jusqu'à présent avec deux victoires et une quatrième place.