AP jeudi, 17 janv. 2013. 18:30

Une juge fédérale américaine a invalidé la poursuite en diffamation du secondeur des Saints de La Nouvelle-Orléans Jonathan Vilma contre le commissaire de la NFL Roger Goodell, jeudi, en lien avec le dossier du programme de primes aux blessures.

La juge de district Ginger Berrigan a déclaré jeudi que la saga des primes aux blessures «avait été aussi longue et douloureuse que la saison des Saints, et qu'elle doit prendre fin».

Goodell avait initialement suspendu Vilma pour l'ensemble de la saison 2012, et trois autres joueurs ont écopé de suspensions plus courtes. Paul Tagliabue, le prédécesseur de Goodell au poste de commissaire de la ligue, a cependant supervisé le processus d'appel des joueurs et a invalidé les suspensions le mois dernier.

Le porte-parole de la NFL Greg Aiello a indiqué jeudi que Goodell ne ferait pas de commentaire à propos de la décision de Berrigan.

Peter Ginsberg, un avocat de Vilma, a confié par courriel à l'Associated Press qu'ils étaient «extrêmement déçus» et qu'ils «étudiaient toutes les options à leur disposition».