AP jeudi, 10 mai 2012. 18:05

PONTE VEDRA BEACH, Floride - Ian Poulter a inscrit des birdies sur toutes les normales 5 du TPC Sawgrass et a remis une carte de 65, sept coups sous la normale, pour partager le sommet du classement du Championnat des joueurs avec Martin Laird à l'issue de la première ronde.

Poulter a réussi quatre birdies consécutifs du neuvième au 12e — dont deux sur des normales 5 — pour se hisser au haut du tableau.

Laird, jouant dans des conditions plus difficiles en après-midi, a été le seul golfeur à ne pas commettre de bogey au cours de la ronde initiale. Il a inscrit un birdie au dernier trou pour rejoindre Poulter en tête, bien que toute son attention était portée sur sa carte de pointage et non sur le tableau des meneurs.

«Je savais que je n'avais pas joué un seul 5 de la journée et c'était l'objectif que j'avais en tête, a dit Laird, qui a terminé sur le neuf d'aller. Rien à voir avec jouer 65. Je voulais seulement ne pas jouer de 5 de toute la ronde.»

En plus de sa série de birdies, Poulter a connu une séquence de neuf trous au cours desquels il n'a eu besoin que d'un seul roulé. Cette séquence a pris fin avec deux roulés pour la normale au 18e.

Poulter avait finalement l'esprit tranquille après avoir pris possession de sa nouvelle maison en Floride, qui a pris près de trois ans à construire. Son déménagement a été si prenant qu'il n'a presque pas eu le temps de s'entraîner au cours de la dernière semaine.

«Ça ne me surprend pas que j'aie l'esprit tranquille cette semaine, de savoir que je suis finalement installé dans la maison, que je suis calme et que la famille est heureuse, je peux maintenant me concentrer sur le golf. Et je me sens très calme cette semaine.»

Les deux hommes ont un coup d'avance sur Blake Adams, auteur d'un 66, et deux sur Ben Crane et Kevin Na. Pas moins de 11 joueurs ont joué 68, dont Adam Scott, Matt Kuchar, Ben Curtis et le champion de la Coupe FedEx, Bill Haas. Les Canadiens David Hearn et Graham DeLaet ont également bien fait, remettant respectivement des cartes de 69 et 71.

En tout, 27 joueurs ont joué dans les 60 et plus de la moitié du tableau a joué sous la normale.

Mais pas Tiger Woods.

Il a amorcé sa ronde avec un bogey et n'a jamais été sous la normale au cours d'une ronde de 74. Celui qui a été exclu des rondes du week-end pour une rare fois à Quail Hollow la semaine dernière devra connaître une très bonne deuxième ronde s'il ne veut pas rater la coupure dans un deuxième tournoi d'affilée pour la première fois de sa carrière et quitter le Championnat des joueurs avant sa conclusion pour la troisième année consécutive.

«Je n'ai tout simplement pas été en mesure d'obtenir des birdies, a-t-il expliqué. C'était frustrant dans le sens où mes bons coups se sont retrouvés en de mauvais endroits. Mes mauvais coups se sont retrouvés dans de pires endroits.»

Rory McIlroy, numéro un mondial, jouait moins-2 juste avant de se présenter au 17e, célèbre normale-3 dont le vert est une île. Il a envoyé sa balle à l'eau et a commis un double bogey. Il a terminé avec une ronde de 72. De son côté, Lee Westwood n'a pu faire mieux qu'un 71 malgré sept birdies, le même pointage que Phil Mickelson.