Granby- Alex Dubeau a vu sa carrière junior de cinq saisons prendre fin il y a quelques semaines à la suite de l’éliminatoire des Wildcats de Moncton en demi-finale de la Coupe du Président. L’équipe adverse était les Remparts de Québec, la formation hôtesse de la Coupe Memorial qui a débuté le vendredi 22 mai dernier au Colisée Pepsi. Toutefois, pas question pour le gardien de  but de se tenir loin du hockey. 

Le 28 avril dernier au Colisée Pepsi, Dubeau a patiné pour la dernière fois de son stage junior à la suite d’un cuisant revers de 7 à 0 lors du 4ème duel entre les Remparts et les Wildcats, qui étaient auparavant venus à bout des coriaces Mooseheads d’Halifax en 7 rencontres. Bien que le cerbère de 5’10’’ ne souhaite pas se servir de la fatigue comme facteur, les joueurs de Philippe Boucher ont eu plus de temps pour se préparer que la formation des Maritimes : « Québec est une grosse équipe qui a vu ses gros canons prendre les choses en main lors de cette série. De notre côté, oui nous étions en mode série, mais nous avons à peine eu 24h pour nous préparer à affronter cette formation. Les deux premiers matchs, même si les pointages ne sont pas représentatifs, nous avons bien joué, mais à la fin, il manquait d’huile dans le réservoir…. », a imagé l’ancien portier des Cataractes de Shawinigan.

Selon ses propres dires, la dernière campagne fut l’un de ses meilleurs moments en carrière avec le repêchage de la LHJMQ à Drummondville en 2010 où il avait été un choix de première ronde des Cataractes ainsi que lors de sa conquête de la Coupe Memorial avec la formation de la Mauricie.  L’athlète originaire de Mascouche avait toutefois le cœur gros lorsqu’il a réalisé que son aventure dans le circuit Courteau prenait fin : « La dernière saison, au point de vue personnelle, fut ma meilleure en carrière. Nous avions un excellent esprit d’équipe et avoir eu la chance de jouer avec de bons amis, comme Dom (Dominic Talbot-Tassi) ainsi que son frère (le gardien auxiliaire Hugo Talbot-Tassi) a rendu cette année encore plus unique ».

Avec le tournoi de la Coupe Memorial qui a débuté il y a maintenant une semaine, le Québécois, qui a terminé au premier rang chez les gardiens pour le plus de victoires cette saison dans la LHJMQ avec 41, a bien voulu replonger dans ses souvenirs pour décrire son expérience d’il y a trois ans, alors qu’il était âgé de 17 ans : « Gagner la Coupe Memorial a été incroyable! C'est certain que comme tous les joueurs, tu veux faire la différence, alors d'être resté sur le banc à la suite du premier match que nous avions perdu en entrée du tournoi a été difficile. Toutefois, Gabriel (Girard) a très bien fait par la suite comme gardien de 20 ans et méritait de jouer. Nous étions une très belle équipe et des joueurs comme Michaël Bournival, Michaël Chaput et Morgan Ellis ont montré l’exemple. Ce fut vraiment une expérience mémorable ».

Les Cataractes de Shawinigan, l'édition championne de la Coupe Memorial de 2012!Source: Sports du Nord
Légende: Les Cataractes de Shawinigan, l'édition championne de la Coupe Memorial de 2012!
Le portier qui a  réécrit le livre des records de la Ligue de hockey junior majeur du Québec avec 16 blanchissages en carrière en saison régulière, à égalité avec Philippe Cadorette du Drakkar de Baie-Comeau, s'est prononcé le 21 mai dernier pour l’édition actuelle de la Coupe Memorial.…et il avait vu juste : « Je crois que la finale opposera les Generals d’Oshawa aux Rockets de Kelowna, mais les Generals en sortiront vainqueurs! Ils ont vraiment une grosse équipe à tous les niveaux. Pour les équipes de la LHJMQ, je ne sais pas si elles pourront rivaliser avec les deux autres formations, mais nous allons le savoir très bientôt... », avait prédit l’athlète de 20 ans, qui recommandait à tous les joueurs présents de profiter à fond de cette expérience unique.

Pour le futur, Dubeau considère le hockey universitaire, lui qui a déjà complété un an de son BAC à l’Université du Nouveau-Brunswick. Toutefois, avec son invitation au camp de développement du Canadien de Montréal au mois de juillet prochain, l’étudiant en marketing souhaite repartir avec un contrat professionnel en poche. « J’étais super content lorsque j’ai su la nouvelle! Après toutes ces années d’effort, je sais que je le mérite et je vais tout faire pour signer un contrat. Je vais m’entraîner très fort avec mon préparateur depuis des années, Stéphane Dubé, à Blainville et je serai prêt une fois le mois de juillet arrivé. J’ai maintenant une clé en main, il ne me reste qu’à ouvrir la porte… », a conclu de manière philosophique Alex Dubeau.