Après 51 années dans la Ligue nationale, les Astros de Houston font le saut dans l‘Américaine pour la saison 2013 qui débute dans moins de deux mois. Les Astros vont se retrouver dans l‘Ouest de l‘Américaine en compagnie de leur cousin du Texas, les Rangers, les Mariners de Seattle, les Angels de Los Angeles et les Athletics d‘Oakland.

La première saison des Astros dans l‘Américaine risque d‘être pénible. Au cours des deux dernières années, les Astros ont subi 107 et 106 défaites, un sommet dans les majeures. Il y a quelques jours, Houston a échangé son joueur d‘arrêt-court Jed Lowrie et le releveur droitier Fernando Rodriguez aux Athletics d‘Oakland en retour du premier but Chris Carter et de deux joueurs des ligues mineures.

Lowrie, qui touchera 2,4 millions cette saison, était le troisième plus haut salarié de l‘équipe. Après son départ, les Astros ont maintenant cinq joueurs sous contrat pour la prochaine saison et la masse salariale de l‘équipe est seulement de 15,1 millions.

Selon le site baseball-reference.com les Astros ont une projection de 25,1 millions comme masse salariale pour 2013 ce qui sera de loin la plus petite du baseball majeur, 20 millions de moins que les Marlins de Miami.

Uniquement au sein de la division Ouest de l‘Américaine, six joueurs vont toucher un salaire d‘au moins 15 millions cette année.

*Vernon Wells Angels 21 millions

Felix Hernandez Mariners 19,5 millions

Josh Hamilton Angels 17 millions

Adrian Beltre Rangers 16 millions

Albert Pujols Angels 16 millions

Jered Weaver Angels 16 millions*

Avec ce réaménagement des divisons, les Astros vont jouer un total de 76 matchs contre les autres formations de l‘Ouest. Ils vont disputer 19 matchs contre les Angels et leur masse salariale de 150 millions, 19 rencontres face aux Rangers et leur masse de 121,5 millions, 19 fois contre les Mariners qui ont une masse salariale de 75 millions et 19 matchs face aux Athletics d‘Oakland qui ont remporté 94 victoires la saison dernière malgré une masse salariale de 60 millions.

Les Astros ont un nouveau directeur-gérant en Jeff Lunhow, un ancien de l‘organisation des Cards de St Louis. Il a pratiquement hérité d‘une franchise d‘expansion et il veut bâtir son équipe via le repêchage. Ils a embauché un nouveau gérant, Bo Porter, qui était instructeur avec les Nationals de Washington, et ils ont un nouvel uniforme, un style rétro comme à l‘époque de Claude Raymond lorsqu‘il a été choisi sur l‘équipe d‘étoiles en 1966.

Les partisans des Astros devront s‘armer de patience car la transition dans l‘Américaine risque d‘être plutôt difficile. Les Astros pourraient devenir la première équipe depuis les Mets de New York en 1965 à subir au moins 106 défaites lors de trois saisons consécutives.

***********************************************************