Au cours de la saison 2014-15 de la NBA, ce sont plusieurs évènements qui ont retenu l'attention. En passant par l'émergence de Stephen Curry comme MVP, Kawhi Leonard en tant que Joueur Défensif de l'Année ou Andrew Wiggins comme Recrue de l'Année, ce ne sont pas les faits saillants qui ont manqué.

Pourtant, c'est une formation peu évoquée qui a volé la vedette lorsqu'on passe en revue la campagne. En effet, les surprenants Hawks d'Atlanta ont déjoué les pronostics en concluant le calendrier régulier au premier rang de la Conférence Est, devant LeBron James et les Cavaliers de Cleveland.

Cette conquête inattendue a été ponctuée par une récolte fructueuse de 60 victoires en 82 matchs, ce qui constitue une marque record pour la franchise. En 68 ans d'existence, les Hawks n'ont jamais connu une meilleure saison en termes de parties remportées: ce n'est pas peu dire.

N'ayant été dépassés que par les Warriors de Golden State et leurs 67 gains, les hommes de Mike Budenholzer ont malgré tout livré un excellent combat en séries éliminatoires. Ils ont été en mesure de disposer des Nets de Brooklyn au premier tour et des Wizards de Washington en deuxième ronde, avant de tomber face aux Cavaliers en quatre matchs.

Menés par un cinq partant extrêmement solide, les Hawks peuvent être fiers de ce qu'ils ont accompli durant cette saison. Pas moins de quatre de leurs joueurs ont été sélectionnés au Match des Étoiles, faisant d'Atlanta la cinquième équipe de l'histoire à voir quatre de ses membres participer au All-Star Game.

Parmi eux, on compte le meneur Jeff Teague, l'arrière Kyle Korver, l'ailier fort Paul Millsap et le centre Al Horford. Les quatre athlètes ont connu une saison du tonnerre lorsqu'on se fie à leurs moyennes.

Tandis que Teague a produit 15,9 points et 7,0 passes décisives en moyenne, Korver a enregistré 12,1 points et 4,1 rebonds par match sur le meilleur taux de réussite à trois points de la ligue, avec 49,2%. De leur côté, les intérieurs Millsap et Horford ont respectivement associé des lignes de 16,7 points et 7,8 rebonds par match ainsi que de 15,2 points et 7,2 rebonds de moyenne à leur nom.

Je vous parle donc d'eux aujourd'hui parce qu'à l'aube de la nouvelle campagne NBA, plus aucun de ces noms ne figure au sein de l'effectif géorgien. Moins de trois ans après, voilà que plus aucun des quatre membres étoiles de la formation ne fait partie de l'équipe. Le cinquième titulaire, l'ailier DeMarre Carroll, n'est également plus associé avec Atlanta.

En fait, des treize membres réguliers des Hawks de 2014-15, plus que trois ne figurent toujours comme étant affiliés à la concession. On parle ici du meneur Dennis Schroder, de l'arrière Kent Bazemore et de l'ailier fort Mike Muscala, qui ne représentaient que des options de deuxième ligne à l'époque.

Après une saison supplémentaire avec les Hawks, Jeff Teague s'est vu montrer la direction d'Indiana dans une transaction à trois équipes en juillet 2016. Il a ensuite signé un contrat de 3 ans, 57 millions avec les Timberwolves du Minnesota un an plus tard.

De son côté, Kyle Korver a été échangé aux Cavaliers de Cleveland en janvier 2017, pour y constituer un élément clé. Il a d'ailleurs mené le circuit pour le pourcentage de réussite à trois points en 2016-17 avec 45,1%, accomplissement qu'il a réalisé pour la quatrième fois de sa carrière.

Quant à lui, DeMarre Carroll a signé avec les Raptors de Toronto et y a passé deux ans, avant de se rendre à Brooklyn, échangé aux Nets durant la dernière saison morte. Le pivot dominicain Al Horford fait aujourd'hui partie des Celtics de Boston, franchise avec laquelle il a signé en 2016.

Paul Millsap, la pièce la plus importante du casse-tête, a été le dernier à lever les voiles, saisissant l'opportunité d'empocher 90 millions de dollars sur une durée de trois ans en acceptant une offre des Nuggets de Denver, cet été.

Je suis plutôt nostalgique en repensant aux succès inattendus des Hawks en 2015. Me rendre compte à quel point un noyau de joueurs peut être détruit en l'espace de deux saisons est un choc: j'aurais bien aimé voir Atlanta se faufiler jusqu'à l'obtention d'un championnat NBA.

Aujourd'hui, la situation est fort différente, considérant que la concession se retrouve en position de reconstruction. Menés par le jeune Dennis Schroder, les Hawks tenteront de s'approprier des pièces clés pour le futur de la franchise.