Bonsoir à tous,

Nous venons de vivre un moment important que j‘espere etre la premiere pierre d‘un futur prometteur digne de nos glorieux.

Aujourd‘hui chacun y va de son commentaire ou de sa pique concernant les choix plus que mauvais de l‘equipe dirigeante lors des dernieres saisons, choix qui ont conduit le CH a l‘endroit ou il se trouve actuellement c‘est a dire au fond du trou.

Je n‘aime pas tirer sur l‘ambulance mais franchement lors de ces 10 denieres années que de mauvais choix ont été pris, si à ça on ajoute une gestion de la masse salariale digne d‘une femme lachée en plein magasinage avec une Visa illimited on a vite fait de creuser sa propre tombe dans le monde impitoyable du sport.

Pour appuyer mes propos je vais vous proposer plusieurs cas qui pour moi relevent de l‘erreur professionnelle.

- On cede un Turgeon pour un Shayne Corson.

- Trevor Linden pour 4 ans et 15M$ et … 63pts sur 2 saisons oupss !

- Draft de Carey Price en 2005 alors que l‘equipe compte devant le filet un vainqueur du trophee HART et VEZINA. Au final au laisse passer un joueur de concession comme KOPITAR

De toute facon que ce soit ensuite avec HUET ou HALAK plus tard, la gestion du dossier PRICE restera un raté incroyable

- On laisse partir un Mark STREIT pierre angulaire du jeu de puissance du CH, qui affiche un 24.1% de reussite et le 1er rang de la ligue

- On laisse partir un Roman Hamrlik qui aurait été parfait pour encadrer les jeunes pousses en defensives … le tout pour presque rien en salaire.

- Le cas KOIVU, ou comment laisser filer un Ryder et un Ribeiro pour satisfaire un mini capitaine au mini impact et aux mini stats.

- Et pour clore tout ceci en beauté le cas GOMEZ

La liste pourrait etre bien plus longue mais le but n‘est pas là.

L‘objectif est de se souvenir de tout ceci pour ne plus le refaire et j‘ose croire que desormais les dirigeants du CH, qui qu‘ils soient, sauront faire fonctionner leur memoire au moment de sortir le carnet de cheque ou de negocier avec les agents de joueurs.

Le CH a trop souvent son tour etait le dindon de la farce lors des transactions ou des drafts, alors messieurs cessez de nous couvrir de ridicule nous les fans.

N‘ayez pas peur de faire le menage jusqu‘au fond du vestiaire pour ne garder que ceux qui en valent la peine.

Merci de m‘avoir lu