La saison de la LNH en est peut-être seulement à sa deuxième semaine, mais il y a tout de même déjà plusieurs surprises. Auriez-vous pu prédire il y a un mois que parmi les équipes ayant marqué le plus de buts après 5 matches se trouveraient les Devils et l’Avalanche ? Et que, parmi les équipes en panne sèche, nous retrouverions les Oilers et les Rangers ? Tout cela est signe de deux choses : certains marqueurs étoiles n’ont pas encore démarré leur saison et certains jeunes patineurs déjouent les pronostiques ! Voici d’abord quelques nouvelles sur l’état des troupes à travers la LNH après quoi les noms des joueurs dont la valeur est à la hausse et ceux dont elle est à la baisse vous seront révélés.

Nouvelles en vrac :

 -Le défenseur Erik Karlsson entamera finalement la saison ce soir. Les Sénateurs vont bien actuellement et le retour du meilleur quart-arrière de la ligue ne fera qu’augmenter leurs chances de marquer. Tous les joueurs de l’équipe en bénéficieront au niveau de la feuille de pointage.

Leon Draisaitl est victime d’une commotion cérébrale et sera tenu à l’écart du jeu pour une période indéterminée. Il est cependant trop tôt pour déterminer s’il sera absent un match, une semaine ou… un mois ! En attendant, un certain Kailer Yamamoto prend sa place aux côtés de Connor McDavid.

L’attaquant des Jets Mathieu Perrault ratera près d’un mois de jeu, ce qui a forcé l’équipe de Winnipeg à rappeler le jeune Kyle Connor dans la grande ligue. Ce dernier aura donc la chance de partager un trio avec Brian Little et Patrick Laine.

Mickael Granlund, qui revient d’une saison de 69 points, pourrait revenir au jeu en fin de semaine. Le jeune Joel Eriksson Ek a hérité de son poste dans l’alignement.

À la hausse : 

crédit photo : NHL.com

Johnny « Hockey » Gaudreau est tout feu tout flamme avec un début de saison formidable. Il a en effet marqué 9 points à ses six premiers matches, soit le meilleur total pour un joueur de Calgary depuis … Phil Housley en 1994 !

– Le Lightning de Tampa Bay gagne beaucoup de parties et leur gardien numéro un est officiellement l’excellent Andrei Vasilevskiy. S’il subsistait quelques doutes à savoir s’il était prêt à assumer ce rôle, il n’y en a plus dans la tête de votre humble serviteur ! Il sera dans la course au Vézina, rien de moins.

– J’en ai déjà parlé plusieurs fois, mais le jeune Will Butcher ne cesse de m’étonner. Il partage la deuxième place des meilleurs pointeurs chez les défenseurs avec Pietrangelo et Gostibehere, tous trois derrière le bon vieux Mike Green. Butcher est rapidement devenu le quart-arrière du jeu de puissance d’une équipe qui marque beaucoup de buts. Calder ? Norris ? Calmons-nous quand même ! Quoique le Calder…

– Dans la catégorie « J’ai un amour qui ne veut pas mourir », Henrik Zetterberg propulse les Wings au 11eme rang de la NHL. Si le Suédois est accessible dans votre pool, allez-y : il est entouré de jeunes et semble déterminé à donner un bon spectacle cette saison.

-Il est encore très tôt pour se prononcer, mais Alex Tuch n’a pas raté sa chance de donner une bonne première impression en enregistrant 2 points à son premier match avec les Golden Knights, dont un superbe but sur un tir des poignets redoutable. Fort à parier qu’il ne vous coûterait qu’une bouchée de pain : sautez sur l’occasion !

À la baisse :

crédit photo : Buffalo Hockey Beat

Alexander Radulov n’a pas le début de saison souhaité avec 2 malheureux points et ce, même s’il joue avec deux des meilleurs patineurs de la ligue. Imaginez lorsqu’il sera recalé de trio au profit du colosse Brett Ritchie. 6,25 M par année jusqu’en 2022 ?!? Non merci pour moi…

– Non seulement Kyle Okposo n’a enregistré aucun point à ses 4 premiers matches, voilà maintenant qu’il est souffrant et qu’il a ainsi raté son deuxième match consécutif. Dans une équipe aussi jeune où ça risque de brasser bientôt, je ne parierais pas sur une résurrection de sa part !

– Non seulement le Wild croule sous les blessures, mais le gardien Devan Dubnyk présente actuellement sa pire moyenne de buts alloués… en carrière ! Il est tôt dans la saison et il saura sûrement rebondir, mais il se prive actuellement de victoires payantes.

-La carrière de Sam Reinhart n’en finit plus de ne pas décoller. Je suis à quelques semaines d’abandonner dans son cas. Plus j’examine la production offensive de certains jeunes, plus j’en viens à la conclusion que l’année 2014 en aura été une terrible au niveau du repêchage pour certaines équipes. Voici quelques exemple du tout premier tour : 2eme choix, Buffalo : Sam Reinhart (0pts en 6 matches), 4eme choix, Calgary : Sam Bennett (0pts en 6 matches), 5eme choix, New York Islanders : Michael Dal Colle (0pts en 3 matches… en AHL !), 6eme choix, Vancouver : Jake Virtanen (0pts en 3 matches). Comment se déroule le début de saison de ces équipes, au fait ? Misère…

Bons pools et à la semaine prochaine !

 

Texte paru originalement sur EnProlongation.com