Nous le savons tous: la dernière saison estivale en à de quoi faire jaser lorsqu'on s'attaque à la NBA. En passant par des signatures se comptant en multiples dizaines de millions par année ou par des transactions incluant les noms de plusieurs joueurs tout-étoiles, nous en aurons vu beaucoup cet été.

Les Raptors de Toronto représentant la seule franchise canadienne de l'association, je me suis dit qu'il serait pertinent de vous partager mon opinion sur les changements d'effectif complétés par nos seuls porte-couleurs nationaux. Ne vous méprenez pas; je peux vous dire qu'ils ont pu effectuer des changements qui se révèleront positifs au cours des prochaines années.

L'an dernier, leur course a été stoppée par les Cavaliers de Cleveland au second tour alors que ces derniers n'ont eu besoin que de quatre matchs pour se débarrasser de leurs opposants. Toronto s'était hissée en deuxième ronde en éliminant les Bucks de Milwaukee par la marque de 4-2, malgré un jeu plutôt douteux de la part de leurs éléments clés.

N'oublions pas que les années précédentes ont été encourageantes pour notre franchise canadienne, puisque la saison 2015-16 a pu marquer leur toute première apparition en finale de conférence depuis la création du club en 1995.

Mais revenons-en à l'été 2017. Le 22 juin, jour du repêchage, les Raptors ont sélectionné l'ailier OG Anunoby au 23ème rang depuis l'université d'Indiana. Ce dernier pourrait démontrer des signes de potentiel s'il obtient un temps de jeu convenable cette année, je crois bien.

Au début du mois de juillet, Toronto a sécurisé deux importantes pièces de son effectif en allouant d'importants contrats au meneur Kyle Lowry et à l'ailier fort Serge Ibaka. Environ une semaine plus tard, après avoir perdu DeMarre Caroll dans un échange avec les Nets de Brooklyn, la franchise torontoise s'est rachetée en mettant la main sur l'ailier C.J. Miles via une entente avec les Pacers de l'Indiana.

position titulaire réserviste troisième ligne
Meneur de jeu Kyle Lowry Delon Wright Fred VanVleet
Arrière DeMar DeRozan Norman Powell  
Ailier C.J. Miles Bruno Caboclo OG Anunoby
Ailier fort Serge Ibaka Pascal Siakam  
Centre Jonas Valanciunas Jakob Poeltl Lucas Nogueira

Les Raptors peuvent certainement compter sur un cinq partant très solide qui comporte deux All-Stars en Lowry et DeRozan ainsi que deux solides joueurs intérieurs en Ibaka et Valanciunas. En sortie de banc, on peut aussi compter sur Norman Powell et Delon Wright qui ont démontré un potentiel assez satisfaisant lors de leurs premières saisons.

Je pense qu'une formation comme celle-ci peut très bien se retrouver dans le top 4 de la Conférence de l'Est avec les Cavaliers de Cleveland, les Celtics de Boston et les Wizards de Washington. Il ne reste plus qu'à attendre le résultat de ces changements sur le terrain!