La question est sur toutes les lèvres des amateurs de hockey. Est-ce qu’on se rapproche d’une entente entre la LNH et l’AJLNH ?

La réponse, on ne la connaît toujours pas après les pourparlers de mercredi. La raison est simple, c’est qu’on attend toujours les intentions de la ligue concernant la provision du montant intégral, soit le ‘make whole’.

L’AJLNH a beau arriver avec des propositions ou des idées nouvelles (comme ce fut le cas mercredi) pour s’assurer que chaque dollar des contrats, déjà signés, soit versé, tant et aussi longtemps qu’on ne connaitra pas les intentions de Gary Bettman, il est impossible de prédire qu’une entente pourrait arriver sous peu.

Présentement, il y a plusieurs informations qui circulent à l’effet que la LNH a l’intention de trouver une façon de s’assurer que les joueurs n’auront pas à se créer un fond de 200 millions de dollars pour garantir leurs contrats lors des deux premières saisons de la prochaine entente, comme l’a proposé la ligue il y a 3 semaines.

Est-ce que la ligue va payer en entier cette somme ou sera-t-elle tentée d’en payer la moitié, pour voir qu’elle sera la réaction de l’AJLNH. On a beau discuter des différents scénarios possibles, tant que Gary Bettman ne présentera pas ses cartes aux joueurs, on nage dans la spéculation.

Ce qu’on sait par contre, c’est que l’AJLNH est prête à faire des concessions. Les joueurs proposent des compressions salariales de plus d’un milliard de dollars sur 5 ans. C’est quand même énorme. En échange, elle demande que la ligue soit moins rigide concernant ses demandes sur les contrats des joueurs. En effet la ligue veut que les contrats soient limités à 5 ans et que l’autonomie complète, ainsi que le droit à l’arbitrage, soient repoussés d’un an. La LNH a été très claire sur ce dossier selon deux sources, pas question de faire des concessions sur les contrats des joueurs.

On verra si cette exigence tiendra la route. Reste qu’elle pourrait bien représenter une embuche majeure pour qu’une entente survienne rapidement.

Donc la journée de jeudi sera très importante. Pour le moment les deux parties refusent de parler aux membres des médias ce qui veut dire que le processus est sain. Souhaitons que ça va demeurer ainsi encore pendant plusieurs jours.