Propriétaires et joueurs ont le même objectif présentement: ils veulent absolument en arriver à une entente avant minuit ce soir, afin d‘éviter que le comité exécutif de l‘AJLNH décide de dissoudre le syndicat par déni

La menace est quand même importante parce qu‘elle pourrait ralentir le processus de négociation. Le problème est que les avocats des deux parties ne pourront se concentrer uniquement sur les négociations parce qu‘ils devront aussi préparer pour aller en cour pour débattre des lois anti-monopoles.

Il est possible que l‘AJLNH ne mette pas sa menace à exécution ce soir si les négociations sont très avancées. D‘une manière ou d‘une autre, l‘AJLNH pourrait demander un autre vote pour se dissoudre, si jamais il n‘y a pas d‘entente avec la LNH.

On est évidemment loin de la coupe aux lèvres mais le dossier progresse et il y a de l‘espoir. Un des problèmes actuellement c‘est que l‘Association des joueurs croyait avoir une entente sur le fond de pension, mais ce n‘est pas le cas et ceci cause des maux de têtes.

C‘est simple, la LNH souhaite que ce soit les joueurs qui payent ce fond et ces derniers veulent que la ligue participe aussi financièrement.

Mais d‘autres points doivent aussi être réglés et c‘est ce qui touche la saison 2013–2014 qui cause des problèmes. Que sera le plafond salarial ? Y aura-t-il un plafond sur l‘argent que les joueurs vont mettre en fiducie ?

La durée maximum des contrats est aussi à l‘ordre du jour.

Bref préparons nous à une longue soirée et n‘oubliez pas qu‘il ne reste que 9 jours avant que la LNH décide d‘éliminer la saison 2012–2013.