L'arrière des Pacers de l'Indiana Monta Ellis et l'ailier des Pistons de Detroit Reggie Bullock ont tous les deux écopé d'une suspension de cinq matchs pour avoir manqué aux règlements concernant le dopage. Les deux joueurs ont été pénalisés vendredi par la NBA, selon un communiqué de Fox Sports.

Ce sont les premiers cas qui ressortent depuis celui du centre des Knicks de New York Joakim Noah, qui a été suspendu en mars dernier pour une période de 20 matchs pour des raisons similaires.

Ellis a connu la pire saison depuis sa campagne recrue en 2005-06, à raison de moyennes de 8,5 points, 3,2 passes décisives et 2,8 rebonds. Il n'a débuté que 33 matchs parmi les 74 auxquels il a pris part cette saison. On peut constater que ces chiffres sont moindres lorsqu'on les compare avec ses moyennes en carrière, qui s'élèvent à 17,8 points, 4,6 passes décisives et 3,5 rebonds.

De son côté, Bullock peine toujours à trouver sa place dans la NBA, lui qui est passé des Clippers de Los Angeles aux Suns de Phoenix, pour ensuite aboutir chez les Pistons de Detroit. Malgré ses quatre ans passés au sein du circuit, l'ailier de 26 ans ne démontre aucun signe particulier de développement dans son jeu.

À titre informatif, il a connu cette saison la meilleure campagne de sa carrière professionnelle en n'affichant que des moyennes 4,5 points, 2,1 rebonds et 0,9 passes décisives, le tout en seulement 31 rencontres disputées pour seulement 4 départs.

La suspension sera en vigueur dès le début de la saison 2017-18, lorsque les joueurs seront aptes à participer à une rencontre de saison régulière.