(originalement publié sur editionbaseball.ca.  Auteur: Dave Rouleau)

 

Une sélection de première ronde du repêchage de 1991 par les Nordiques de Québec, Eric Lindros est bien sûr connu des amateurs de hockey québécois, mais saviez-vous qu'il avait aussi joué au baseball? 

En fait, c'est trompeur, car en réalité il a joué au secondaire et maintenu une moyenne de .400, mais la carte ci-dessus laisse croire à une carrière dans les majeures, ou tout de moins dans les équipes affiliées des Blue Jays.  

La réalité se cache entre les deux.  Laissez-moi vous traduire le dos de la carte:

Eric est un autre de ces super-athlètes qui peuvent exceller dans tous les sports et que l'on voit de plus en plus de nos jours.  Contrairement à Bo, Deion et D.J., cependant, ses deux sports sont le baseball et le hockey.  Ça le rend similaire à un joueur des majeures qui a exceller dans ces deux sports, Kirk McCaskill, des Angels de la Californie.  McCaskill a été choisi au repêchage de la NHL en 1981 par les Jets de Winnipeg et a totalisé 22 points dans la AHL.

Eric, un grand gaillard de 17 ans et un frappeur de puissance, a frappé pour une moyenne de .400 au secondaire et a donné un entraînement privé aux Blue Jays.   "Il est un point d'interrogation pour nous en ce moment en raison de son inexpérience, mais il a tous les outils pour réussir dans le baseball."

Donc, Eric n'a jamais réellement joué au baseball à un niveau avancé, mais comme le mentionne le dépisteur et le démontre ses attraits physiques, il avait tous les atouts nécessaires pour aller loin dans ce sport.  Il est aussi intéressant de voir que le manufacturier de carte Score l'a inscrit au 3B comme position sur le terrain.