J’ai voulu attendre un peu avant de pondre un texte sur Nova Uniao. Car le combat du 25 octobre dernier comptait pour beaucoup. Le résultat aurait considérablement changé l’histoire d’Uniao. Et nous voici maintenant, José Aldo Jr toujours champion. 2014 aura été éprouvante pour cette équipe. Mais heureusement, elle comptera sur cette note, beaucoup moins amère.

Nova Uniao a été fondée par Andre Pederneiras et Wendell Alexander en 1995 à Rio de Janeiro. Au début des années ’90, le jiu-jitsu commençait à devenir populaire au Brésil. Pedernerias avait une académie dans le quartier Botafogo, au sud de Rio. Mais il voyait gros et cherchait à agrandir ses rangs. Malgré la réputation faible du jiu-jitsu du nord de la ville, Pedernerias a accepté d’entraîner un athlète de l’académie Mello Tenis Clube lorsque son propriétaire Wendell Alexander a dû s’absenter. De là est né leur lien d’amitié et l’idée de combiner leurs forces. Ils ont décidé d’unifier leurs académies. D’où la nomination ‘Nova Uniao’ : Nouvelle Union.

Au fil des ans, N.U. produit de nombreux champions locaux, nationaux et internationaux de jiu-jitsu brésilien. En 1997, ils ont même remporté l’épreuve par équipe des Championnats Mondiaux de la discipline.

Suivant le cours des choses et la professionnalisation du sport, Uniao a vu sa clientèle se diversifier. Les arts martiaux mixtes sont entrées dans l’équation et de plus en plus de jeunes combattants se sont établis chez Pedernerias et Alexander dans le but de poursuivre une carrière dans ce nouveau sport.

À ce jour, l’académie brésilienne forme l’un des contingents des classes légères les plus réputé au monde. Leurs têtes d’affiche? José Aldo Junior. Il règne au sommet depuis 5 ans, n’a pas perdu depuis 2005 et se place aisément au top de la liste livres-pour-livres d’à peu près tout le monde (1, 2 ou 3). Et Renan Barao, l’ancien tenant du titre des Coqs de l’UFC. Avec sa fiche de 32-2-1, il était sur une séquence de 12 victoires avant le 24 mai 2014.

Reste que l’équipe entraine des centaines d’athlètes de renom. En jiu-jitsu ou en AMM. André Pederneiras est l’un des entraîneur les plus reconnus au monde et le niveau de compétition de l’académie est inégalé. Leur pourcentage de victoires est de 80, imaginez!

José Aldo et Renan Barao en sparring à Nova UniaoSource: Nova Uniao
Légende: José Aldo et Renan Barao en sparring à Nova Uniao


Lieu : 1541 Cândido Benício, Praça Seca, Rio de Janeiro, Brésil ‎

Champions : José Aldo – Champion poids plumes de l’UFC

Types d'AMM : Évidemment, Nova Uniao est, à la base, une Académie de jiu-jitsu brésilien. Elle est aussi reconnue pour produire des combattants de classes de poids plus légères.

Entraîneurs :

André Pederneiras (Chef) Il a été nommé 'Entraîneur de l'année' en 2010 en AMM. C'est un des pères fondateurs du gym. Il détient une ceinture noire de 5e degré en bjj sous les ordres du légendaire Carlson Gracie (fils de Carlos Gracie)

Wendell Alexander (BJJ) Ceinture noire sous Sabastiao Ricardo

Combattants notables :

Femmes - Claudia Gadelha (115)
Poids Mouches – Jussier da Silva

Poids Coqs – Renan Barao, Eduardo Dantas

Poids Plumes – José Aldo

Poids Mi-Moyens – Yan Cabral

Poids Moyens – Thales Leites, Caio Magalhaes
Poids Lourds – Junior Dos Santos

 

Notez Bien

- On a beaucoup parlé de Nova Uniao ces dernières années, puisqu’ils avaient 2 champions indétrônables. Deux bêtes qui n’avaient pas perdus depuis 9 ans. Les 2 seuls survivants de l’attaque américaine contre les champions brésiliens. José Aldo et Renan Barao. Longtemps dans le top-5 des combattants livres-pour-livres. Tout s’est écroulé pour le Baron en mai dernier. T.J. Dillashaw l’a détrôné, pièce par pièce, morceau par morceau, exécutant un plan de match qui n’a d’autres qualificatifs que ‘parfait’. Barao a été complètement détruit, physiquement et mentalement. Si bien que la vengeance a été planifiée pour 90 jours suivant le massacre. Et Barao n’était pas remis. Il a failli et s’est avoué vaincu même avant de monter sur la balance. Il n’a pas réussi sa perte de poids. Dillashaw était dans sa tête. La plaie n’était pas guérie.
Mais là est le problème de Nova Uniao : la perte de poids. Ils sont souvent critiqués, avec raison. Je ne sais pas si c’est le manque d’outils, d’expertise ou de volonté … mais ils ont des difficultés inouïes à œuvrer dans ce domaine, et ça leur a déjà causé bien des maux de têtes. Si bien qu’on voyait Barao revenir à 145. Le problème, c’est que José Aldo y est. Et JAMAIS, au grand JAMAIS vous ne verrez un combat entre les deux. C’est pour ce genre d’exemples que j’avais, au départ, voulu créer cette série de billets sur les Arts Martiaux Mixtes. Alors que José Also a aussi des difficultés à faire le poids, pourquoi ne monte-t-il pas à 155? La réponse est simple, il est champion à 145. Et sa division est vraiment excitante ces jours-ci. Même s’il a des comptes à régler avec le champion des Légers, Anthony Pettis, il sait qu’il y a énormément d’argent à faire chez les Plumes. Ses yeux brillent de signes de dollars lorsqu’il pense à un combat contre Conor McGregor dans un stade de foot! Alors tant que Scarface ne monte pas à 155, Barao restera à 135.

- Malgré sa réputation de ‘gym de poids légers’, on a vu le grand Junior Dos Santos rejoindre les rangs de Nova Uniao récemment. Après s’être vu arraché la ceinture des poids lourds de l’UFC, il a qualifié sa préparation de ‘mal-organisée’ et ‘d’instable’. Il y a un moment qu’on n’a pas vu Cigano dans l’octogone. Son retour est prévu en décembre, contre Stipe Miocic.

- Nova Uniao est un gym très ‘ghetto-brésilien’. Pour avoir vu quelques ‘Countdown’ le mettant en vedette, on y sent une atmosphère très rustique, très ancrée dans l’ambiance des quartiers pauvres du pays. Malgré cela, des combattants du Nord y ont effectué quelques semaines de camps d’entraînement, profitant de l’expertise du grand Dédé Pederneiras. On pense à BJ Penn, TJ Grant et Gray Maynard.

José Aldo, André Pederneiras et Renan BaraoSource: imguol
Légende: José Aldo, André Pederneiras et Renan Barao

 ******pour retrouver ma Série de billets sur les Gyms d'Arts Martiaux Mixtes, c'est ICI !! ******