Max Verstappen a remporté la bataille, mais Lewis Hamilton a remporté la guerre. Le pilote natif de Stevenage a remporté son quatrième Championnat du Monde de Formule 1 cet après-midi, devenant ainsi l’Anglais le plus titré dans ce sport. L’épreuve a été difficile pour Hamilton, qui est tombé au dernier rang après un accrochage au départ. Heureusement pour lui, l’autre pilote impliqué était son rival Sebastian Vettel.

VETTEL TROP INCISIF AU DÉPART

Hamilton n’avait besoin que d’un top 5 pour s’assurer du titre. S’élançant troisième, l’important pour lui était d’éviter tout accrochage. Or, ce plan est rapidement tombé à l’eau. Verstappen s’est imposé au premier virage, passé devant le poleman Vettel. Le pilote Ferrari, déstabilisé, a glissé derrière Hamilton et a tranché le pneu arrière de la Mercedes avec son aileron avant. La crevaison a relégué le Britannique a la dernière place. Vettel s’est également arrêté, mais a perdu beaucoup moins de temps. Les deux aspirants au titre avaient donc 70 tours pour remonter le peloton.

Pour Vettel, le Grand Prix a été composé d’une multitude de dépassements. Le dernier d’entre eux, aux dépens d’Esteban Ocon, lui a permis de s’emparer de la quatrième place. Le podium était cependant hors de portée. Hamilton, lui, a cravaché derrière des voitures plus lentes tout l’après-midi. La Mercedes a beaucoup de difficulté à suivre dans le sillage des autres monoplaces, ce qui n’a pas aidé sa cause. Le meneur au championnat a notamment passé une vingtaine de tours à suivre la Renault de Carlos Sainz sans être en mesure d’attaquer. Toutefois, il a réussi à s’emparer de la 9e place dans les derniers tours à l’aide d’une manoeuvre audacieuse. Son ancien coéquipier, Fernando Alonso, ne lui a pas rendu la vie facile, mais Hamilton s’est hissé à l’extérieur au virage 4, prenant ainsi l’intérieur au virage 5. Il a donc obtenu deux points de championnat.

DOMINATION TOTALE DE VERSTAPPEN

Max Verstappen, quant à lui, n’a jamais été inquiété. Le pilote Red Bull a pris les devants avec une manoeuvre agressive sur Vettel, et n’a jamais perdu les commandes de l’épreuve. C’est sa deuxième victoire cette saison, et sa troisième en carrière.

LANCE STROLL S’OFFRE UN BEAU CADEAU

Le Québécois Lance Stroll, qui fêtait son 19e anniversaire aujourd’hui, a obtenu une très belle 6e place. Le jeune pilote Williams a réussi à maintenir Sergio Perez derrière lui pour récolter huit points importants au championnat. Son deuxième meilleur résultat en carrière permet à Stroll de passer devant son coéquipier Felipe Massa, 40 points contre 36.

Originalement paru sur : Surlebanc.ca

Crédit article : Éloi Fournier