Les espoirs des Oilers peuvent se considérer chanceux.

 Les jeunes joueurs ont reçu les conseils d’une entraineuse invitée très spéciale lors de la deuxième journée du camp de perfectionnement  à Jasper, en Alberta.

La légende du hockey féminin Hayley Wickenheiser a chaussé les patins en compagnie du personnel d’entraîneurs de l'équipe.

 C’est en quelque sorte un rêve devenu réalité pour l’athlète de 38 ans qui affirme être une partisane des Oilers depuis sa tendre enfance.

 « J’ai grandi en regardant les Oilers. C’est vraiment une chance unique d’être dans l’entourage de l’équipe lors du camp de perfectionnement. J’apprends énormément du personnel d’entraîneurs, de la façon dont ils développent leurs espoirs (….) »

Nouvellement retraitée, Wickenheiser est déjà familière avec le hockey de la LNH, puisque l'attaquante a notamment pris part aux camps des recrues des Flyers de Philadelphie de 1998 et 1999.

 « Je connais l’environnement et je suis consciente qu’il faut travailler très fort pour atteindre ce niveau de jeu », dit-elle, le sourire aux lèvres.

Mère d’un adolescent de 17 ans, elle avoue être en terrain connu lorsqu´il est venu le temps de s’adresser aux jeunes joueurs des Oilers.

Envisage-t-elle se glisser derrière un banc de hockey prochainement?

 La quintuple médaillée olympique ne cache pas son intérêt pour le métier.

 « Je suis arrivée à un stade de ma vie où une carrière d’entraîneur pourrait être envisageable. Si une opportunité se présente, c’est certain que je vais y penser. »