Kobe Bryant représente sans aucun doute une des figures les plus iconiques dans le monde du basketball: il était un joueur exceptionnel qui possédait des habiletés hors du commun et une mentalité de fer dont lui seul avait le secret en plus d'avoir laissé un héritage sportif incomparable sur la NBA.

Durant sa carrière de 20 saisons avec les Lakers de Los Angeles, Kobe s'est certainement démarqué comme étant un des meilleurs joueurs de son époque. Il figure actuellement au troisième rang des marqueurs de l'histoire avec 33 643 points accumulés en carrière, n'étant surpassé que par Kareem Abdul-Jabbar et Karl Malone.

Comme vous l'aurez deviné, je ne vous fais pas son résumé sans aucune raison. En effet, l'organisation des Lakers a décidé de retirer les deux numéros qu'il a portés durant ses années professionnelles, soit disant les maillots 8 et 24 de la franchise californienne. La cérémonie aura lieu au Staples Center, domicile des Lakers, le 18 décembre prochain.

Bryant sera le dixième joueur de la franchise à obtenir une pareille reconnaissance. Les neuf autres athlètes ne sont nuls autres que Wilt Chamberlain (13), Elgin Baylor (22), Gail Goodrich (25), Magic Johnson (32), Kareem Abdul-Jabbar (33), Shaquille O'Neal (34), James Worthy (42), Jerry West (44) et Jamaal Wilkes (52).

Je pense que Kobe mérite amplement cette distinction en raison de ce qu'il a apporté à son équipe et à la NBA en général. Il y a d'ailleurs de très fortes chances qu'il soit élu au Temple de la Renommée du Basketball en 2021, lorsque son éligibilité sera confirmée.

L'arrière de 6 pieds 6 pouces a maintenu des moyennes en carrière de 25,0 points, 5,2 rebonds et 4,7 passes décisives, le tout en un impressionnant total de 1 346 matchs disputés au sein de l'association nationale de basketball.

Ces moyennes et son fière attitude de compétiteur lui ont donné la chance de mettre la main sur plusieurs récompenses prestigieuses tout au long de son séjour dans la NBA. Il a terminé sa carrière avec 18 sélections au Match des Étoiles, 5 championnats de la NBA, 15 apparences sur des équipes All-NBA, 12 nominations dans des équipes All-Defensive ainsi que le titre de MVP du circuit en 2008. Entre autres.

C'est pour vous faire réaliser à quel point sa trajectoire a été décorée au fil du temps! Il ne faudrait surtout pas oublier les moments mémorables qu'il nous a servis. Je pense ici à son match légendaire de 81 points du 22 janvier 2006, qui constitue la seconde meilleure performance à ce chapitre derrière les 100 points de Wilt Chamberlain en mars 1962. En outre, il faut bien mentionner la soirée du 13 avril 2016, où il a inscrit 60 points à son dernier match dans les rangs professionnels.

Bref, c'est une carrière unique, marquée par le succès, les récompenses, la gloire et l'effort qui sera soulignée par les Lakers, qui feront tout en leur pouvoir afin que les numéros 8 et 24 de leur franchise ne soient jamais oubliés.