Les amateurs de la NFL ont été servis avec un dimanche qui présentait environ une dizaine de duels. Plusieurs d'entre eux ont été dignes d'intérêt, mais la joute opposant les Rams de Los Angeles aux Colts d'Indianapolis a particulièrement piqué mon attention en cette toute première semaine d'activités dans le circuit.

J'ai été séduit par la magistrale performance collective de la troupe de Sean McVay, lui qui a d'ailleurs collecté sa première victoire en tant qu'entraîneur-chef dans la NFL. Une stratégie réglée au quart de tour leur a permis d'infliger une solide correction aux Colts par la marque de 46-9.

Le nom de Rams figure dorénavant seul au sommet de la Division Ouest de la Ligue Nationale, alors que les Cardinals, les Seahawks et les 49ers ont tous dû s'incliner face à leurs opposants respectifs.

Dans l'effort gagnant des siens, le quart-arrière Jared Goff a amassé 306 verges par la voie des airs, ce qui constitue un sommet personnel en carrière pour le premier choix cumulatif au repêchage de 2016.

Après avoir passé un peu plus de la moitié de la saison comme réserviste l'an dernier, on peut affirmer que Goff débute le calendrier 2017 d'un pas plus convaincant. Il a pu produire ces verges en 21 passes complétées sur 29 tentatives, pour un taux de précision de 72,4%.

L'homme de confiance des Rams a également profité de la rencontre pour marquer son premier touché de la saison, et par le fait même son septième en carrière. Il n'a pas été le seul a inscrire un majeur pour Los Angeles, loin de là.

Les porteurs de ballon Todd Gurley et Malcolm Brown ont chacun réussi un touché au sol tandis que le demi de sûreté Lamarcus Joyner et le demi de coin Trumaine Johnson ont tous les deux pu retourner une interception pour six points.

C'est le receveur éloigné recrue Cooper Kupp qui a capté la passe de Goff pour récolter son tout premier touché en carrière à son premier match professionnel. Kupp, choix de troisième ronde depuis l'université Eastern Washington, a ajouté 76 verges en quatre réceptions. Il s'agit d'une victoire très convaincante pour les Rams, puisqu'elle pourrait annoncer le début d'une remontée après une campagne où ils ont remis une piètre fiche de 4-12.

De leur côté, les Colts faisaient tout de travers. Pas moyen d'obtenir des gains de terrain (225 verges cumulatives, passes et courses confondues) ni de marquer en offensive (un seul touché inscrit). Leur quart partant, Scott Tolzien, n'a pu enregistrer que 128 verges en 9 essais sur 18 par la passe. Et donc, une marque de 46-9, ça ne se voit pas tous les jours.

Je peux sans aucun doute affirmer que ce sera une des pires corrections de l'année, même si nous en sommes seulement à la semaine numéro 1 du calendrier régulier. J'ai également bien hâte de suivre l'évolution de Jared Goff cette année, lui qui a démontré des signes de potentiel durant ce match.

La saison du football ne fait que débuter et plusieurs autres ébauches sont à prévoir en vue de la campagne 2017 de la NFL. Sur ce, je souhaite une excellente année qui débute à tous les amateurs du sport!

Texte original publié sur EnProlongation.com