À chaque saison Price connaît des passages à vide , il est actuellement dans un creux de vague . Loin de moi de lui faire porter tout le poids des nombreuses défaites de cet horrible début de saison du CH .  Pour gagner, une équipe a besoin  de compter un minimum de buts autant que des arrêts importants de son portier . Cependant Price affiche une horrible moyenne de 3.64 buts alloués par match  et un pourcentage d’arrêt pas plus reluisant de 0.883 , des statistiques dignes d’un joueur évoluant dans un circuit mineur . 

   Assis au bout du banc plus souvent qu’à son tour ,  Montoya est le joueur de relève ,  en qui personne ne semble vraiment croire qu’il puisse rétablir la situation chez la Sainte Flanelle . Le gardien auxiliaire à qui l’on a confié les buts en 2 occasions cette saison affiche des statistiques encore plus pitoyables que Price , avec un pourcentage d’arrêt à 0.863 et de 4.22 buts concédés par match . 

  Puis il y a celui en qui l’organisation voit beaucoup de talent et qui se débrouille très bien depuis son passage dans les collèges américains et dans l’AHL , Charlie Lindgren. Celui-ci possède une fiche parfaite dans la LNH avec trois victoires . Il a aussi bien fait lors des matchs préparatoires et il possède une meilleure technique que Montoya.Je ne dis pas d’échanger celui-ci mais de valider un plus souvent ce que le jeune gardien du Rocket a dans le corps . 

  Souvenons nous de deux jeunes gardiens qui à leur époque respective avaient bouleversés l’histoire du Canadien , Ken Dryden et Patrick Roy , sortis tous les 2 de nulle part . Le Canadien va mal , très mal même , il faudrait rebrasser les cartes , amener Lindgren pourrait créer une étincelle nouvelle, le temps que Price retrouve ses repères . 

   Le CH a choisi de faire confiance à Hudon et à Mete . Il n’y a actuellement à mon avis qu’un autre seul joyau à Laval , et il s’appelle Charlie Lindgren , donnons lui un peu de temps de glace en le rappelant à l’occasion .  Vive les jeunes .