Après plusieurs jours de compétitions intensives au prestigieux tournoi annuel de la NCAA, pas moins de 52 universités de partout au pays sont éliminées de l'évènement. Ces dernières laissent la place aux 16 formations restantes, qui ont toujours la chance de remporter le championnat national de basketball Division I.

Parmi eux, on retrouve des statuts, des origines assez variés. Parmi les habituées et les favorites, on retrouve aussi des surprises et des inattendues dans le déroulement actuel du March Madness. Pour chaque équipe, je vous passerai quelques mots que je juge essentiels pour la suite de votre adhésion à la folie de mars annuelle. En espérant qu'autant les amateurs temporaires que les fins connaisseurs d'entre vous apprécierez le contenu de ce billet!

Division Est 

Wisconsin (8): Alors là, on commence fort. Les Badgers sont assurément, selon moi, la plus grande surprise de cette année. Avec leur victoire sur les champions de l'an dernier, qui étaient d'ailleurs classés premiers de l'Est, qui se trouvent à être les Wildcats de Villanova (1), l'université Wisconsin en a surpris beaucoup. Ce match a été serré jusqu'au bout, comme en témoigne la marque finale de 65-62. En première ronde, ils ont passé sur le corps des Hokies de Virginia Tech (9) avec une victoire convaincante de 84-74.

Florida (4): Opposants directs de nos derniers sujets pour la prochaine ronde, les Gators ont éliminé les Buccaneers de ETSU (East Tennesse State University) (13) et les Cavaliers de Virginia (5) par des pointages respectifs de 80-65 et 65-39. C'est une équipe très complète qui donnera du fil à retordre à ses futurs adversaires, compte tenu le fait qu'elle ait terminé le calendrier régulier avec une récolte de 26 victoires en 34 matchs.

Baylor (3): Les Bears sont maintenant le mieux classés de leur division de tournoi, avec les défaites surprenantes de Villanova (1) et Duke (2) en deuxième ronde. Ils ont disposé pour l'instant de formations plutôt moyennes en New Mexico State (14) et USC (University of Southern California) (11). Cela pourrait changer bientôt, eux qui affronteront les tombeurs des Blues Devils de Duke en Ronde des 16.

South Carolina (7): Après avoir éliminé les Golden Eagles de Marquette, les Gamecocks ont causé un coup d'éclat en déjouant tous les pronostics des experts. Ils ont en effet pu battre la prestigieuse université Duke par une marque finale très élevée de 88-81. Nous verrons si la surprise sera au rendez-vous lorsqu'ils affronteront Baylor en Ronde des 16 et si Sindarius Thornwell et ses 21,4 points, 7,3 rebonds par match pourra aider son équipe à continuer le parcours.

Division Mid-Ouest 

Kansas (1): Favoris de la section Mid-Ouest, les Jayhawks nous ont fait preuve de l'étendue des dégâts qu'ils peuvent causer lors de leurs premiers matchs, avec une récolte de 190 points dans les deux premières rondes. En revanche, ces derniers n'ont concédé que 132 points à leurs adversaires, l'emportant ainsi sur leurs adversaires par un écart destructeur de 29 points en moyenne. L'espoir Josh Jackson devra continuer de performer pour permettre aux Jayhawks de passer aux prochaines étapes.

Purdue (4): Les Boilermakers ont successivement passé sur le corps des universités du Vermont(13) et d'Iowa State (5) pour se rendre en ronde des 16. Après avoir terminé au premier échelon du Big Ten avec un dossier de 27 victoires et 7 défaites, Purdue a connu une excellente opposition face aux Cyclones en deuxième ronde, ne remportant la rencontre que par 4 points, à raison de 80-76 comme marque finale.

Oregon (3): Malgré l'absence de notre fierté locale Chris Boucher, les Ducks méritent de s'être rendus à cette étape du tournoi. Ce sont mes favoris du côté de cette section, malgré la présence des géants du Kansas en raison de leur superbe saison de 31 gains en 36 matchs qui leur a permis de remporter le championnat régulier du Pac-12 en 2016-17. Ils seront opposés aux étonnants Wolverines du Michigan après des victoires contre Iona (14) et URI (11) (University of Rhode Island).

Michigan (7): Après un mois de mars en montagnes russes, on peut être sûr de la motivation des Wolverines par rapport aux évènements futurs. Leur travail acharné leur a permis de déloger les puissants Cardinals de Louisville (2) en deuxième ronde tout juste après leur grosse victoire face aux Cowboys d'Oklahoma State (10). Ce sont des pointages respectifs de 73-69 et 92-91 qui ont soldé ces deux rencontres enlevantes.

Divison Ouest

Gonzaga (1): Les Bulldogs sont à coup sûr mon équipe favorite non seulement du March Madness, mais aussi de la saison au grand complet. Avec la meilleure fiche de toute la NCAA, l'université de Gonzaga a tout simplement détruit toute forme de compétition durant le calendrier régulier. En effet, ils n'ont perdu qu'un seul de leurs 33 matchs de la saison. Ce qui les classe actuellement comme favoris du tournoi. Selon le site spécialisé Bleacher Report, les Bulldogs ont 20% de chances de remporter le championnat national, ce qui est énorme.

West Virginia (4): J'ai vu des Mountaineers très allumés en offensive au cours des premières rondes de la compétition, à raison d'une moyenne de 84,5 points par match. Ils ont pu avoir le dessus sur les universités Bucknell (13) et Notre Dame (5) par des cartes respectives de 86-80 et 83-71. Cependant, je doute fort que leur formation puisse contenir Gonzaga en troisième ronde.

Xavier (11): Les Musketeers constituent une bonne dose de surprises en ce mois de mars en étant l'équipe la moins bien classée à atteindre le ''Sweet 16''. Cependant, ils nous ont fait savoir que le classement préparatoire ne représentait rien pour eux, en remportant d'importants matchs face aux Terrapins de Maryland (6) et aux Seminoles de Florida State (3). Alors que le premier de ces duels s'est soldé par un écart confortable de 11 points, le deuxième a complètement été dirigé à sens unique avec un écart de 25 points.

Arizona (2): Les Wildcats nous ont servi un spectacle offensif en première ronde, en marquant pas moins de 100 points vers une victoire de 100-82 face à North Dakota (15). Ils font partie, en compagnie du Kansas et de UNC, des trois formations qui ont atteint ce cap symbolique jusqu'à maintenant au March Madness. Curieusement, ces trois équipes sont toujours de la partie en cette date. Mais est-ce vraiment un hasard?

Division Sud

UNC (1): Comme les amateurs le savent, les Tar Heels ont subi une défaite crève-coeur aux mains de Villanova l'an dernier en finale nationale. C'est donc avec une soif de gloire que l'université de North Carolina a engagé la saison, et ils nous l'ont démontré par leurs résultats. Après avoir décroché la première place de la Conférence ACC, les favoris de leur section ont éliminé les Tigers de Texas Southern (16) et les Razorbacks de l'Arkansas (8) par des marques respectives de 103-64 et 72-65.

Butler (4): Notre deuxième troupe de ''Bulldogs'' est nettement inférieure à celle de Gonzaga, mais il faut tout de même reconnaître que leur parcours jusqu'en ronde des 16 a été intéressant. Après avoir disposé des Eagles de Winthrop (13) en première ronde, Butler a pu avoir le dessus sur les Blue Raiders de Middle Tennesse (12) en seconde, se qualifiant ainsi pour une troisième joute au tournoi.

UCLA (3): Les Bruins, menés par le potentiel premier choix au repêchage de la NBA en Lonzo Ball, désirent ardemment de se rendre plus loin. Ils ont certes ce qu'il faut pour le faire et ce n'est pas Kent State (14) ou Cincinnati (6) qui les en ont empêché jusqu'à maintenant, alors que ces deux formations sont tombées au combat face à UCLA. Des pointages respectifs de 97-80 et 79-67 ont soldé les rencontres qui opposaient ces équipes.

Kentucky (2): Les Wildcats et leur réputation sans limites viennent compléter le seul carré d'as parfait de la compétition dans la division Sud avec leur deuxième rang. En effet, cette section a été la seule à faire avancer ses quatre meilleures formations en ronde des 16. C'est donc en mettant la main sur d'importantes victoires face aux universités Northern Kentucky (15) et Wichita State (10) que les Wildcats ont pu faire partie réalisation de ce fait d'armes de section.

Voilà! C'est tout pour cette analyse. Merci d'avoir lu le contenu et bonne suite de March Madness à tous!