Et oui, la saison est à nos portes, le botté d'envoi entre Hawaï et California s'effectue dans moins d'une semaine en Australie. Je vais analyser pour vous le classement présaison du USA Today Coach Poll. Par contre, avant tout ceci, avant ce premier article on va mettre quelques points au clair. Premier point, l'explication du pourquoi j'ai décider de travailler avec le Coach Poll  et non un autre. Ceci est fort simple, ces simplement une préférence. J'aime l'idée que ce soit les coachs qui évaluent les autres équipes, ceci apporte un point de vue selon moi plus près du terrain et de la réalité. Selon moi seul un coach peut savoir quel performance son équipe à offert face à une autre et tout le travail qui à été fait durant la semaine pour affronter cette équipe. Un deuxième point important à mentionner avant de lire mon analyse, je suis corrompus ... Et oui, le fighting Irish de Notre-Dame est dans mon coeur depuis plusieurs années et ceci n'est pas près de changer, mais je vais essayer de faire abstractions de ce partie pris tout au long de l'année ! Tout est dit alors commençons.

1. Alabama : À tous seigneurs, tout honneur. Les champions des derniers CFP (College Football Playoff) trônent au premier rang de ce classement. Malgré le départ de morceau important comme le dernier récipiendaire du trophée Heisman Derrick Henry et du quart-arrière Jake Coker, nous devrions retrouver une équipe d'Alabama sans aucune réelle faiblesse, Nick Saban fait un travail colossale afin de distiller des classes de recrutement tout simplement dans une classe à part. Une petite bataille au poste de quart-arrière entre Blake Barnett et Cooper Bateman sera à prévoir tout au long de l'année. Si un multiplie les erreurs, il ne serait pas étonnant de voir le Head Coach changer son fusil d'épaule. Au poste de porteur remplacer un Derrick Henry et rester au même niveau est habituellement un exploit ... Sauf quand tu t'appelle Alabama ... Aucune régression ou presque à ce poste ! Du coté de Tuscaloosa on peut rêver comme à chaque année du titre. Roll Tide ...

2. Clemson : Après avoir fini bon deuxième en finale de la deuxième édition des CFP, Clemson reviens plus fort cette année ! Avec leur quart-arrière Deshaun Watson au sommet de sa forme, la formation de la Caroline du Sud peut prétendre encore cette année aux plus hauts honneurs. Avec une attaque qui reviens pratiquement avec toute ses meilleurs armes ou avec des remplaçant haut de game et une défense qui malgré la perte de Mackenzie Alexander pour la ligue professionel reviens aussi forte. Dabo Swinney peut espérer survoler la compétition grâce à un calendrier relever mais tout de même favorable aux tigers. À l'opposé de plusieurs calendrier de leurs rivaux. ... En conclusion, ceci serait un secret de polichinelle de ne pas vous dire que Clemson possède le potentiel et surtout le talent pour passer au travers de la saison et se qualifier pour les playoffs.

Deshaun WatsonLégende: Deshaun Watson

3. Oklahoma : Après s'être fait complètement déchausser par Clemson  en demi-finale des CFP l'année dernière, les sooners reviennent encore parmis les prétendants au titre. Le quart-arrière est la position la plus importante au football et l'université de l'oklahoma en possède un des meilleurs pour combler ce poste en Baker Mayfield tout simplement un génie à ce poste. La seul chose qui peut couler les sooners est leur calendrier qu'on peut qualifier de dantesque ... Chaque semaine comporte un piège aussi bien de l'ouverture face à Houston que le dernier match contre Oklahoma State en passant par Ohio State, TCU, Texas, Baylor, Texas Tech ... Avec un peu de chance, Oklahoma ne trébuchera pas et nous allons les retrouver dans les CFP !

4. Florida State : Après avoir participer aux premier playoff, nos représentants de la floride on manqué les deuxième et subit une dégelé face à Houston durant le peach bowl. Avec un Dalvin Cook en pleine forme ils pourraient très bien y faire un retour cette année. Si leur incroyable porteur Dalvin Cook reste en santé ce qui ne semble pas acquis du tout, les Seminoles peuvent se faufiler dans l'après saison avec des playmaker à tous les postes sauf peut-être un ... Le plus important de surcroît ... Après un passage plus que laborieux du transfert de Notre-Dame Everett Golson au poster de quart-arrière, on croyait se tourner vers le Senior Sean Maguire pour cette année mais celui-ci s'est blesser durant les pratiques d'été et doit passer sous le bistouri et il devrait manquer au minimum la première semaine d'activité ... En espérant qu'à son retour il ne perde pas de temps pour reprendre le rythme, car la saison de Florida State pourrait passer de chance de titre au  cauchemar à la vitesse grand V ...

5. Ohio State : La fin d'une épôque est arriver sur le campus des Buckeyes ... Les Braxton Miller, Cardal Jones et compagnie sont partis pour la NFL, en laissant derrière le dernier rejeton de cette génération des plus incroyable, le quart arrière  J.T Barret qui obtient finalement toute la place à sa position. À lui de prendre les rennes de cette équipe et de l'amener au sommet. Grâce aux excellente classe de recrutement amené à Ohio State par Urban Meyer, il y a des joueurs étoiles à pratiquement toute les positions malgré la perte d'étoile à toute les postions ! Ceci est le quotidien des universités comme Ohio State. Si les jeunes loups se montrent constant le comité de sélection n'aura d'autre choix que de considérer les buckeyes pour une place en CFP ...

6.  LSU : Après une fin de saison en dents de scie, nous pouvons nous attendre à une saison des plus mémorable pour les tigers. Avec le porteur Leonard Fournette de leur côté, les tigres vont pouvoir aller chasser ... Pour être honnête, la saison de LSU passe par les performances du meilleur porteur de la NCAA à mon avis. L'an passer, il nous a démontrer tout son talent en alignant plusieurs matchs de plus de 200 verges au sol, alors qu'est-ce qui pourrait l'arrêter avec une année d'expérience en plus ? Je ne peut vous le dire ... LSU ira aussi loin que Fournette ira et croyer moi Founette peut aller jusqu'au bout !

7. Stanford : J'ai une équipe préférer au sein du College Football et bien j'ai également un joueur préférer et celui-ci se nomme Christian McCaffrey ... Les cardinals peuvent compter sur le finaliste au trophée Heisman dans leur effectif cette année et celui-ci peut faire autant mal par la course que par la passe. Après une saison record durant la quel il a fait tomber le record de Barry Sanders pour le plus de verges accumulés par un joueur en attaque, McCaffrey devrait de nouveau dominé la NCAA. Seul question pour les cardinals, si le remplacant du quart-arrière senior Kevin Hogan va pouvoir effectuer efficacement le seul travail qu'on lui demande ... C'est à dire, remettre le ballon à Christian McCaffrey, car les Cardinals ont un effectif des plus solides encore une fois cette année !

8. Michigan : Après une première année durant laquel Jim Harbaugh a ramené les wolverines dans les sommet du football universitaire américain, il sera intéressant de voir ceux-ci lors de la deuxième année de son règne. Michigan voit un nouveau quart-arrière partant s'installer à la tête de leur attaque mais le reste de l'attaque conserve les plus gros morceaux. Du côté de la défense, le linebacker toute étoile Jabrill Peppers devrait tenir le fort et limiter les dégâts d'une ligne défensive des plus douteuses ... Somme toute, l'arme la plus redoutable de Michigan n'est pas sur le terrain mais bien sur les lignes de coté en leur Head Coach Jim Harbaugh !

9. Notre-Dame : Nous arrivons enfin au tour du Fighting Irish ! La formation de South Bend fait face au plus gros dilemme de l'entre-saison au poste de quart-arrière entre Malik Zaire qui effectue un retour de blessure et celui qui a pris sa relève l'année dernière Deshawn Kizer ... Et bien, le coach Kelly a régler la situation ... tout en ne la réglant pas ... Il a décider de faire jouer les deux quarts-arrières pour le match d'ouverture face à Texas et de se décider par la suite. On a vue cette situation l'année passer à Ohio State et le rythme ne s'est jamais vraiment installer, ceci est un jeu dangereux au quel Notre-Dame joue mais quand tu as deux quarts-arrières avec autant de talent difficile de se décider ! Du côté des autres armes offensives la perte de l'explosif receveur Will Fuller devrait être difficile à combler pour le Irish pour ne pas dire qu'elle ne pourra être combler cette année, mais il reste plusieurs cibles de très grande qualité à South Bend. Après avoir rater les qualifications pour les CFP lors de la dernière semaine l'année dernière, on devrait malheureusement voir le scénario se répéter du coté de l'Indiana ...

Malik ZaireLégende: Malik Zaire

10. Tennesse : Les Volunteers sont la seul équipe à l'exception d'Alabama et de Clemson à avoir reçu un vote de première place ce qui est selon moi assez étonnant ... L'alma mater de Peyton Manning à connu des années de vache maigre mais ceci devrait changer cette année avec un Joshua Dobbs au commande de cette attaque qui regorge de talent autant au poste de receveur que la ligne offensive. Il y a longtemps que nous n'avions pas vue autant de talent en même temps sur le campus de Knoxville ! Pour sa quatrième année comme Head Coach Butch Jones est sur un siège éjectable, car celui-ci à un effectif des plus impressionant et une vaste majorité de joueur qu'il a lui même recruter. Les dernières années ont été difficile du côté du Tennesse, alors la patience devrait arriver au bout du rouleau si les résultats ne sont pas là ... Mais de mon propre avis, les volunteers vont être l'équipe qui risque de mélanger les cartes pour plusieurs formations ...

Maintenant que le top 10 est fait, nous allons passer à un survol plus rapide des autres formations composent ce top 25 !

11. Michigan State : La perte de Connor Cook qui était à la tête de l'attaque des spartans depuis plusieurs saisons va faire très mal ... Mais comme l'on connait Mark Dantonio il ne faut jamais sous-estimer Michigan State, on ne devrait toute fois pas les retrouver dans les CFP de nouveau, après la correction servit l'année passer par Bama ... Une bonne saison en vue tout de même pour le campus d'East Lansing

12. Ole Miss : Les seuls tombeurs du Crimson Tide l'année dernière perdent un gros morceau avec le départ du controversé Laremy Tunsil. Heureusement pour les Rebels, l'excellent quart-arrière Chad Kelly est de retour et il devrait être en mesure d'animer une très bonne offensive. Il reste seulement à voir si Ole Miss va réussir à sortir du guêpier qu'est la conférence SEC ...

13.  Houston : Après une première année des plus flamboyante pour le head coach Tom Herman, il ne reste qu'à voir si les cougars peuvent maintenir un si haut niveau. Avec un Greg Ward jr au poste de quart-arrière il est permis d'y croire pour la principale puissance du group of Five ... Avec une autre grosse saison en vue, parions que Tom Herman ne restera pas encore de nombreuse année à Houston, lui qui est la principal arme à Houston comme Harbaugh à Ann Arbor ...

14. TCU : J'ai de la difficulté à comprendre comment les Horned Frogs vont pouvoir se relever de la perte de leur trio historique qui se composait de Trevone Boykin, Josh Doctson et de Aaron Green. Pour mieux comprendre, il faut regarder les dernières classes de recrutement qui sont parmis les meilleurs que TCU a jamais produite. Malgré une année de reconstruction pour TCU, ils se dirigent vers les plus hauts sommets du football universitaire américain et forment un programme de plus en plus crédible ! Un petit recul devrait être observer du côté de Texas Christian !

15. Iowa : Après une année historique que personne n'avais vue venir du côté des Hawkeyes, il sera difficile de répéter l'exploit. Pas par une perte des principaux contributeurs, mais seulement dû au fait que les équipes vont prendre Iowa davantage au sérieux et que honnêtement, un miracle ne se produit jamais deux fois ... La preuve étant la déconfiture de ceux-ci au Rose Bowl face à Stanford. Toutefois ne soyont pas si pessimiste, grâce au jeu honnête au quel Iowa nous à habitués les bons résultats devraient être au rendez-vous encore une fois !

16. Georgia : Avec le retour de Kirby Smart à la maison après un stage de plusieurs années comme coordinateur défensif de Nick Saban à Alabama, ses débuts seront très surveiller et on peut s'attendre à une saison très excitante du côté d'Athens. Avec une traditon de porteur des plus époustoufflantes, leur duo de porteur ulta dynamique composé de Nick Chubb et Sonny Michel devrait aider grandement les débuts de la jeune sensation au poste de QB Jacob Eason si le choix de quart-arrière titulaire n'est pas le très bon vétéran Greyson Lambert ... Saison très intéressante et très difficile à prédire du côté de Georgia ...

Nick ChubbLégende: Nick Chubb

17. USC : Après une saison des plus misérable, une année de déception ... Les trojans ont opté pour la stablilité en conservant le Head Coach intérimaire en place, car depuis le départ de Pete Caroll on ne trébuchait pas dans la stabilité ... Avec plusieurs receveurs de grandes qualités mais un calendrier parmis les plus relevés du pays, il sera difficle pour USC d'aller chercher des résultats dignes des belles années ...

18. Washington : Avec un effectif qui à été des plus surprenant l'année dernière qui reviens pratiquement dans son intrégralité, on peut facilement viser les sommets pour les Huskies. Du côté Sud de la frontière l'exciatation, ou bien la "Hype" comme ils l'appellent, pour cette équipe est bien réelle. On pourrait bien voir une nouvelle équipe au sommet de la Pac-12 prendre la place des cardinals ...

19. Oklahoma State : Les cowboys ont connus un excellent début de saison l'année dernière avant de s'écrouler, il sera intéressant de voir ce qui pourra être accomplis avec l'ajout de plusieurs transferts intéressants tels Barry Sanders jr ou le petit magasinage des cowboys dans le circuit JUCO. Je trouve cette position légèrement injuste pour les cowboys étant donné la qualité de leur formation, il ne leur reste qu'à prouver qu'ils méritent un meilleurs classement ... 

20. North Carolina : Les champions de l'ACC Coastal sont de retour avec un effectif encore plus dangereux que l'année dernière. Malheureusement, les Tar Heels nous ont habitués à des déceptions années après années malgré de très bons effectifs ... Cette année, le vent pourrait très bien changer de côté pour le campus de Chapel Hill, mais il sera difficle de remporter le titre de conférence face aux mastodontes de Clemson et Florida State ...

21. Baylor : Après les scandales de l'entre saison, le départ de Art Briles, un nouveau coach intérmaire des plus douteux ... Un quart-arrière qui arrive à sa dernière saison au sommet de son art mais qui se retrouve seul à cause des nombreux départ ... La vie sera diffilce à Waco pour les prochaines années et cette année ne fera pas exception à moins d'un revirement de situation énorme ...

22. Oregon : Une équipe en perte de vitesse et à la recherche d'un quart-arrière digne de ce nom depuis le départ de Marcus Mariota. Bien que l'équipe demeure solide, elle n'arrive pas à la cheville de celle qui à été finaliste des premier CFP. Même si Oregon devrait se battre comme à chaque année pour le titre de conférence de la Pac-12, elle devra attendre au minimum un autre année pour aspirer aux grands honneurs !

23. Louisville : Un quart-arrière des plus dangereux est au commande de cette attaque en Lamar Jackson. Un peu comme Leonard Fournette à LSU, mais en moins bien entouré, Louisville ira aussi loin que le flamboyant Lamar Jackson pourra les porter. Agissant comme une double menace autant au sol que par les airs, les cardinals de Louisville seront spectaculaires à voir jouer avec un groupe de receveur très talentueux ... Je peut vous dire que je ne manquerais aucune de leur partie et ce sous aucun prétexte ...

24. UCLA : La deuxième campagne de Josh Rosen à la tête des bruins est à la fois très excitante étant donné tout le talent dont le jeune quart est doté mais elle à la fois très triste ... Elle est triste, car Rosen possèdait des armes extraordinaires l'année dernière mais cette année il se retrouve seul aux sein d'une attaque dégarnie. On dit que les meilleurs joueurs rendent ceux qui les entours meilleurs, ceci va être une très bonne excuse pour suivre les prouesse de Rosen et UCLA cette année !

Josh RosenLégende: Josh Rosen

25. Florida : La dernière équipe et non la moindre, les gators ont officialisé récemment que Luke Del Rio, le fils du head coach des Raiders d'Oakland Jack Del Rio, serait à la tête de leur attaque ce qui est une très bonne nouvelle pour Florida. La moins bonne étant la défensive douteuse de florida et une ligne offensive correcte. Ceci étant dit les Gators devrait retrouver de bons résultats cette année après une année très ordinaire.  Depuis les titres acquis sous le commandement de Urban Meyer, les gators font pâle figue en espèrant que Jim McElwain les ramène au sommet.

Ces ce qui complète la première inspection et analyse du USA Today Coach Poll, rassurez vous les prochains articles seront beaucoup moins long étant donnée que mes impressions sont déjà donnée et que ce sera seulement une analyse des performances. Je vous invite à laisser vos commentaires.

Prédiction de début d'année pour les CFP :

1. Alabama 2. Clemson 3. Oklahoma 4. Michigan