S’il y a bien un parcours atypique fait par un professionnel sportif qui est plus qu’inspirant, c’est bien la carrière de Patrice Bernier. Pour ce faire, revivons dans cet article le parcours complet de la carrière sportive du numéro 8 de l’Impact de Montréal. 

Sa carrière d’hockeyeur

Comme tout vrai p’tit québécois sportif, Patrice joua au hockey sur glace l’hiver et il joua au soccer l’été. Pendant une certaine période, le hockey prendra un peu plus de place dans la vie de Patrice Bernier (en sachant qu’il deviendra un joueur de soccer pro). Le hockey deviendra du sérieux lorsqu’il enfilera l’uniforme des Cantonniers de Magog (une équipe de la ligue Midget AAA du Québec). Après une campagne, les performances du jeune Bernier auront assez d’impacts pour qu’il se fasse repêcher par les Foreurs de Val d’Or (une équipe de LHJMQ). Sa première saison dans le circuit Courteau (saison 1996-1997) sera sa meilleure campagne en carrière. Pendant cette saison, il sera nommé la meilleure recrue du circuit. Lors de la saison 1997-1998, Bernier est échangé aux Faucons de Sherbrooke. Cette transaction a un effet d’un coup de poignard pour sa carrière d’hockeyeur… Il s’était attaché à la ville et à ses coéquipiers (il a quand même joué avec Jean-Pierre Dumont, Steve Bégin, Roberto Luongo… et il fut coaché par Richard Martel!). Le mal est fait, après la campagne 97-98, il arrêtera de jouer au hockey pour se concentrer uniquement au soccer.

Sa carrière au soccer

Après avoir passé deux ans à l’université de Syracuse (1998 à 1999), Patrice Bernier jouera 3 étés avec l’Impact de Montréal.

Moss FK, Tromsø et le 1.FC Kaiserslautern

Décidant de vivre de nouvelles expériences vers les vieux pays en suivant Rob Friend (un coéquipier de l’équipe nationale senior du Canada) en Norvège (il joindra le club Moss FK). Après 2 étés, Bernier continue son expérience norvégienne en s'alignant pour un club éloigné de la contrée: Tromsø. Après 3 saisons complètes, Bernier passera une campagne en deuxième division allemande (le club 1.FC Kaiserslautern).

FC Nordsjaelland, Lyngby BK

Ensuite, le natif de Brossard prendra la route du Danemark pour y endosser l'uniforme du FC Nordsjaelland. Pendant un peu plus de trois saisons, Bernier connaîtra ses meilleurs moments européens. Pendant sa présence, le FC Nordsjaelland participera souvent aux compétitions européennes et l'équipe gagnera deux fois la coupe danoise (la coupe domestique du pays).

Après un court séjour en 2011 avec un autre club danois (Lyngby BK), Bernier effectuera un retour au pays (juste à temps pour commencer l'aventure MLS de l'Impact de Montréal).

Son retour à l'Impact

Pendant 6 étés complets, Bernier aura passé du temps sur le banc, marquer sur des penaltys, marquer des buts importants en séries, porter le brassard de capitaine avec sérénité, prendre des cartons rouges pour aucune raison, devenir un élément indispensable sur le onze partant, se faire chanter bonne fête par les ultras, porter fièrement l'uniforme BLEU-BLANC-NOIR... Bref, Patrice Bernier aura vécu des hauts et des bas avec l'Impact, mais il aura marqué les esprits de tous les amateurs de l'Impact de Montréal! Il est évident que la fin de saison 2017 n'est pas le plus grand des cadeaux (d'ailleurs, retirer son numéro serait le plus grand des cadeaux à lui faire!) pour lui...

La fin de la saison 2017 marquera le début d'une nouvelle aventure pour Patrice Bernier!

Oh capitaine! Mon capitaine! Excellent voyage!!

Originalement paru sur : Surlebanc.ca

Crédit article : Charles Camirand