Après avoir passé la fin de semaine à réfléchir, PK Subban a discuté avec son agent Don Meehan lundi. Les deux ont convenu qu’ils étaient prêts à accepter une entente de deux saisons, mais à condition que le Canadien mette plus d’argents sur la table, particulièrement lors de la deuxième année du contrat.

C’est ce que Marc Bergevin a accepté de faire et PK Subban va toucher 3,75 millions la saison prochaine, pour un total de 5,75 millions de dollars sur deux ans.

C’est évidemment une victoire pour le directeur général du Canadien Marc Bergevin. Il ne faut pas analyser les négociations de contrat comme un match de hockey, reste que Bergevin jouait gros.

En tenant son bout, il lance maintenant un message fort aux autres agents qui devront s’attendre à négocier férocement avec le directeur général du Canadien.

PK SUBBAN EST DANS UNE FORME SPLENDIDE

La bonne nouvelle pour les partisans du Canadien, c’est que PK Subban est dans une forme splendide. Il ne faut pas se surprendre parce qu’il a toujours passé énormément de temps dans le gymnase et sur la glace. Subban a affirmé que ses séances sur la patinoire étaient de trois heures et demie tous les jours, lui qui s’entraînait avec l’équipe junior de Mississauga.

Il va maintenant rejoindre ses coéquipiers à Ottawa mercredi pour l’entraînement matinal et va rencontrer les journalistes par la suite.

8 DÉFENSEURS C’EST BEAUCOUP

L’autre problème à l’horizon est le suivant. Il y a maintenant 8 défenseurs de calibre de la LNH chez le Canadien, ce qui est beaucoup. Si on regarde comment les choses se passent depuis le début de la saison, Yannick Weber et Tomas Kaberle risquent de regarder plusieurs rencontres de la passerelle, s’il n’y a pas de blessés.

Il sera intéressant de voir comment le Canadien va gérer la situation. Marc Bergevin peut se permettre d’être patient, mais à un certain moment, il est évident qu’il devra bouger.