Nous avons déjà franchi la moitié du long pèlerinage menant à la Coupe Stanley. Il y avait seize prétendants au début du parcours, alors qu'aujourd'hui, ils ne sont que quatre, soit les deux puissances que constituent les Ducks et les Penguins et les deux équipes cendrillons que constituent les surprenants Senators et les affamés Predators. Nous avons eu droit à bien des surprises jusqu'ici, dont l'élimination impensable des Blackhawks en quatre matchs face aux Predators, justement. Ces nombreuses surprises ont affecté mon taux de rendement. En effet, après avoir vu juste cinq fois sur huit (63%) en première ronde, je n'ai réussi qu'à prévoir avec justesse seulement 50% des duels de la deuxième ronde (Pittsburgh et Anaheim). L'échantillon étant désormais plus petit, je ne vise rien de moins que 100% pour les finales d'associations, sans toutefois parier ma maison là-dessus...!

Pittsburgh (2) vs Ottawa (2)
Le chiffre 2 est à l'honneur en cette finale de l'est. En effet, le Canadien et les Capitals ayant été éliminés plutôt hâtivement, ce sont les Senators et les Penguins, qui ont terminé au deuxième rang de leur division respective, qui croiseront le fer dans cette finale d'association. S'il n'y a rien d'étonnant au fait que les champions en titre atteignent la troisième ronde, on peut penser le contraire des Senators d'Ottawa, qui, bon an mal an, ont eu jusqu'ici un parcours fort intéressant, éliminant coup sur coup Boston et New York, deux équipes relativement expérimentées en séries. Dans ce cas-ci, la commande est lourde, et il sera difficile pour eux de venir à bout des Penguins. Malgré qu'il ait réussi à trouver une façon de gagner quatre fois par série, Craig Anderson demeure un gros point d'interrogation, et j'ai du mal à le voir briller de tous ses feux face aux Crosby, Malkin, Kessel, Guentzel et compagnie. Le fait que les Penguins ressortent d'un duel intense et émotif pourrait avantager les Senators, qui seront moins affectés par la fatigue, ce qui pourrait leur permettre d'aller chercher un ou deux matchs, mais je doute fortement qu'ils viennent à bout des Penguins (malheureusement, puisque j'ai toujours adoré les équipes cendrillons!)...
Prédiction : Penguins en 6

Anaheim (1) vs Nashville (WC2)
Ayant parvenu à se qualifier de justesse pour les séries en étant la dernière équipe qualifiée, les Predators de Nashville sont arrivés en séries le couteau entre les dents, et faisant preuve d'une soif de gagner impressionnante. Ils arrivent en finale de l'ouest avec le vent dans les voiles, n'ayant perdu que deux fois en dix matchs depuis le début des séries. Les Ducks, eux, ont été plutôt inconstants dans leurs performances, malgré un balayage en première ronde, mais leur force de frappe et leur expérience ont fait en sorte qu'ils ont atteint la troisième ronde. Je m'attends à un duel assez serré, et je crois que les deux équipes ont autant de chances de l'emporter, mais je crois que je vais pencher vers le dynamisme des Predators, qui font preuve d'une résilience incroyable, ne voulant rien savoir de la défaite! Les matchs seront serrés, mais j'y vais avec la formation du Tennessee.
Prédiction : Predators en 6

Et vous, quelles sont vos prédictions?