C’est le 12 septembre que la prestigieuse Ligue des Champions lançait ses activités pour la saison 2017-2018. Avec huit parties à l’affiche, dont certaines présentant les grandes équipes comme la Juventus, le FC Barcelone ou encore le PSG, les amateurs étaient plus que choyés. Toutefois, quatre de ces rencontres ont tout particulièrement retenu l’attention en cette première journée de phase de groupe.

FC Barcelone / Juventus

Reprise de la dernière finale, le Barça et la Vieille Dame croisaient à nouveau le fer, cette fois au mythique Camp Nou. C’est toutefois une défensive bien moins solide que les Italiens affichaient, notamment avec l’absence de Giorgio Chiellini et le départ de Leonardo Bonnuci durant l’été pour le AC Milan. Cet aspect fut très néfaste pour les turinois, qui encaissèrent trois buts sans en inscrire un seul. C’est d’ailleurs sur une bourde défensive de Stefano Sturaro, qui en repoussant le ballon dans le milieu de la surface de réparation, a permit à Ivan Rakitic d’inscrire le second but des espagnols. Les deux autres buts ont été l’affaire de l’argentin Lionel Messi qui a su, comme à l’habitude, mener son équipe à la victoire. Alors que le Barça trône au sommet du groupe D, la Juve devra mettre les bouchées doubles durant les matchs à domicile afin de rattraper les points perdus en Espagne.

Paris Saint-Germain / Celtic

C’est dans la ville écossaise de Glasgow que le PSG débarquait pour y disputer son premier match de Ligue des Champions cette saison. Avec des joueurs comme Neymar et Kylian Mbappé qui disputaient leur première rencontre en compétition européenne avec le club, les attentes étaient plutôt élevées pour un PSG dont la devise est « rêver plus grand ». C’est face à très peu d’adversité qu’il s’est facilement imposé par la marque de 5-0, avec notamment deux buts d’Edinson Cavani, dont un sur penalty. Par ailleurs, le but de Mbappé lui permis de devenir le plus jeune joueur à marquer pour deux clubs différents en Ligue des Champions. À égalité au premier rang du groupe avec le Bayern Munich, reste à voir si les parisiens pourront répéter l’exploit afin de se distancer du club allemand d’ici les cinq rencontres à venir.

 

Chelsea / Qarabag

C’est après une année d’absence que le club londonien Chelsea effectuait son retour en Ligue des Champions, face à une des équipes les plus faibles de cette phase de groupe. La logique fut effectivement respectée alors que les Blues ont servi une véritable leçon de foot au club adverse, en s’imposant par la marque de 6-0. Hormis le but d’anthologie du défenseur Zappacosta qui a le plus retenu l’attention, Pedro, Azpilicueta, Bakayoko et Batshuayi se sont aussi inscrits sur la feuille de pointage. Avec ces trois points aisément acquis, la troupe d’Antonio Conte se retrouve au sommet du groupe C devant deux clubs qui s’avéreront des proies bien moins faciles, soit l’Atletico Madrid et l’AS Roma.

Manchester United / FC Bâle

Après s’être assuré une place dans cette compétition en remportant la dernière Ligue Europa, Manchester United effectuait aussi son grand retour sur la scène européenne après une saison d’absence. Malgré une blessure en tout début de rencontre au milieu étoile Paul Pobga, touché à l’ischio-jambier, la troupe de Jose Mourinho a su profiter du peu d’adversité face à elle en signant d’entrée de jeu un blanchissage de 3-0. C’est le mal aimé Marouane Fellaini qui a ouvert la marque de la tête sur un centre d’Ashley Young, à la 35e minute de jeu. Par la suite, ce fut l’affaire des deux attaquants Romelu Lukaku et Marcus Rashford, clouant ainsi le cercueil du club suisse. Par le biais de cette victoire, les Red Devils poursuivent leur excellent début de saison, alors qu’ils trônent au sommet du championnat anglais avec trois victoires en quatre rencontres.

 

Texte paru originalement sur EnProlongation.com