Au cours des derniers jours, on a eu droit à plein de rumeurs sur Patrick Roy qui avait mangé avec Serge Savard, dans un restaurant de Terrebonne. Encore une fois, il n’y a rien de plus faux.

Les deux hommes se sont toutefois effectivement parlé au cours des dernières semaines, m’a dit Serge Savard, mais il était beaucoup plus question des intentions de l’entraîneur-chef et directeur général des Remparts de Québec. « Ce n’était pas une entrevue formelle, » m’a-t-il souligné.

Pour ce qui de la date exacte de l’entrée en poste du prochain directeur général, il n’y en a pas.

L’idéal serait qu’il soit nommé prochainement, soit d’ici deux à trois semaines. Mais Geoff Molson ne veut pas se mettre d’échéancier. Reste qu’il serait impensable que le prochain dg ne soit pas en poste au début du mois de juin.

Pour ce qui est des candidats qui sont encore dans la course, on parle de Marc Bergevin, Julien Brisebois, Pierre McGuire, François Giguère et des informations circulent aussi à l’effet que Doug Risebrough a aussi été interrogé. Risebrough est présentement un dépisteur professionnel pour les Rangers.

Bref, près d’un mois après le départ de Pierre Gauthier, le processus est bien en marche et les entrevues face à face se poursuivent.

Geoff Molson a des candidats de grande qualité devant lui et il est évident que le choix ne sera pas facile à faire.



De bonnes nouvelles pour David Desharnais qui n’aura pas à se faire opérer. Il souffrait d’une déchirure à un muscle des abdominaux depuis le début de la saison. Il a passé des examens en début de semaine, et les médecins lui ont conseillé de prendre du repos.

L’an dernier, Mathieu Darche avait la même blessure, mais avait été forcé de passer sous le bistouri parce que la déchirure était plus importante.