On jurerait que les matchs sont devenus des pratiques au bâton pour Giancarlo Stanton.  Le frappeur de puissance des Marlins est en feu depuis le Match des étoiles et il connaît un mois d’août extraordinaire, avec 17 circuits en 25 parties. Il ne lui manque qu’un seul circuit pour égaler un record plein de poussière, datant de 1937 et établit par Rody York des Tigers.  Pour dépasser cette marque, Stanton devra cogner 2 longues balles et il lui reste 4 matchs pour le faire au mois d'août.

Dimanche face aux Padres, Stanton a cogné sa 50e longue balle de la saison. Les fans du Marlins Park se sont mis à scander «MVP! MVP! MVP!»  Stanton devenait ainsi le 1er depuis Chris Davis en 2013, à atteindre cet impressionnant plateau. C’est également le 1er cogneur à réaliser l’exploit depuis 2007 dans la Ligue nationale. Encore plus impressionnant, le voltigeur de 27 ans est entré dans un club sélect en devenant seulement le 6e joueur de toute l’histoire à atteindre le chiffre 50 avant la fin du mois d’août. Pas n’importe quoi!  Stanton est en bonne compagnie avec Mark McGwire, Sammy Sosa, Roger Maris, Barry Bonds et Luis Gonzalez. Belle petite brochette!

50 circuits c’est bien beau mais 60, c’est possible? Il lui reste encore un peu plus d’un mois pour y arriver et ce serait du jamais vu en 16 ans. Le dernier à avoir réussi l’exploit est le mal-aimé Barry Bonds avec 73 en 2001.

Du haut de ses 6 pieds 6 et 245 livres, Stanton, l’un des voltigeurs les plus imposants a fait ses débuts dans la MLB en 2010 mais il n’a jamais frappé plus de 40 circuits avant cette saison. Il a amorcé 2017 tranquillement, avec 7 circuits en avril, 7 en mai et 7 en juin, avant d’exploser avec 12 en juillet et 17 jusqu’ici au mois d’août.

Cette année, pour la première fois depuis longtemps, il est en santé et ça paraît! Et cette fois, il y a un petit quelque chose de plus dans l’air. Sa performance hors du commun est en train de catapulter les Marlins et les hommes de Don Mattingly pourraient participer aux séries pour la première fois depuis 2003. Présentement, Miami est à 4 matchs et demi d’une participation.

Il n’y a pas que Stanton qui cogne des circuits. Au rythme actuel, la MLB se dirige vers une saison record pour le nombre de circuits par match, avec 1,27. Le record est de 1,17 établit il y a 17 ans. En tout cas, c'est officiel, ce n’est pas l’année des lanceurs!