Oscar Roberston, un des meneurs de jeu les plus prolifiques de l'histoire de la NBA, a réalisé un exploit extraordinaire durant la saison 1961-62. Durant l'entièreté du calendrier régulier, ''The Big O'' a affiché dans ses moyennes un triple-double. Quel est le rapport avec l'actualité d'aujourd'hui, me direz-vous? Eh bien, le meneur étoile du Thunder d'Oklahoma City Russell Westbrook s'approche de plus en plus vers un record inapproché jusqu'à maintenant.

Ce record en question a évidemment été établi par Roberston, pendant la même saison. En fait, le meneur des Royals de Cincinnati a atteint le plateau du triple-double à 41 reprises en 79 matchs disputés. Cette saison-là, il avait tourné à des moyennes astronomiques de 30,8 points, 11,4 passes décisives et 12,5 rebonds par match. Je considère important de remarquer que le tir à trois points n'avait toujours pas été inventé, rendant sa tâche offensive encore plus ardue.

Cette année, en 2016-17, Russell Westbrook a disputé un total de 67 rencontres. Mardi, il a accumulé son 33ème triplé, le plaçant ainsi à neuf reprises du record. Le meneur du Thunder a encore 15 matchs à jouer, faisant donc de ce record relativement atteignable pour lui. Actuellement, Westbrook a réussi un triple-double dans 49,25% des matchs auxquels il a prit part et il aurait besoin d'en compléter dans 60% de ses prochaines parties.

Mise à part ces faits sur les triplés, ''Beastbrook'' affiche des moyennes de 31,8 points, 10,3 passes décisives et 10,6 rebonds, en plus de 1,6 interceptions, faisant à la fois de lui un sérieux candidat à la course au MVP, et un meneur dans plusieurs catégories.

- Premier pour les points par match (31,8)

- Troisième pour les passes décisives par match (10,3)

- Dixième pour les rebonds par match (10,6), dont premier chez les gardes du circuit

-Quatorzième pour les interceptions par match (1,6)

Ayant récemment dépassé le deuxième meneur de l'histoire de ce record en Wilt Chamberlain (31 en 1967-68), Westbrook est littéralement en feu depuis quelques rencontres. Il a réussi un triplé dans ses trois derniers matchs, et dans celui qui les précédait, il a inscrit un record en carrière pour un match singulier, avec 58 points.

Même avec le départ de Kevin Durant vers Golden State au mois de juillet dernier, Westbrook a su soulever son équipe vers le succès; la franchise d'Oklahoma City montre une fiche de 38 victoires contre 29 défaites, ce qui leur octroi le sixième rang de la Conférence Ouest ainsi qu'un billet pour les séries éliminatoires s'ils maintiennent ce classement.

Après réflexion, je serais porté à dire que notre meneur étoile pourra dépasser Oscar Roberston dans sa marque de 41 triple-doubles en une saison en raison de l'objectif que représente ce record pour lui. Le fait de pouvoir être le premier à afficher un triplé dans ses moyennes depuis 55 ans se doit d'être motivant et je pense que l'esprit combattif du meneur du Thunder pourra l'aider à accomplir avec succès son objectif.