Comme vous le savez, la première ronde du March Madness a débutée cette semaine. Dès lors, des étonnantes surprises nous ont été servies. Je parle ici des victoires des universités Xavier et USC (University of Southern California), qui étaient surprenantes en raison de leur classement de division en arrivant au tournoi annuel de la NCAA.

Tout d'abord, il faut mentionner que les deux équipes sujettes du jour se sont classées onzièmes de leur propre section. Ils ont donc été opposées à des formations occupant le sixième échelon de leurs divisions respectives. Du côté de la division Ouest, Xavier (11) a affronté Maryland (6). Pour ce qui est de la division Est, USC (11) a eu le dessus sur SMU (6) (Southern Methodist University).

Xavier c. Maryland  

Les Musketeers de Xavier sont parvenus à déloger les Terrapins de Maryland par la marque de 76-65, avec des grosses performances de la part de Trevor Bluiett, Sean O'Mara et Quentin Goodin. Bluiett a accumulé 15 de ses 21 points derrière la ligne de trois points, en plus d'ajouter 4 interceptions et 4 rebonds pour son université. De son côté, l'ailier fort de 6 pieds 10 pouces a terminé la rencontre avec un total de 18 points et 7 rebonds. Pour finir, Goodin a passé très près d'un double-double en amassant 9 points et 9 passes décisives.

Les Musketeers ont su démontrer un excellent effort d'équipe en deuxième demie, en la remportant par 12 points. C'est essentiellement cette partie de la rencontre qui a été déterminante en ce qui concerne le résultat final. J'ai aussi remarqué une bonne différence en termes de réussite aux tirs, alors que Xavier a concrétisé sur 25 de ses 50 opportunités, dont 9 sur 23 du centre-ville, ce qui correspond à des pourcentages respectables de 50,0% et 39,1%. Ces taux ont étés largement supérieurs aux 40,7% et 25,9% des Terrapins.

Dans le camp perdant, Kevin Huerter a terminé la rencontre avec un total de 19 points, 5 passes décisives et 4 rebonds. C'est une bien mince consolation, considérant que son équipe devra attendre le début de la prochaine saison avant de pouvoir jouer à nouveau.

La formation qui a amassé 22 victoires et 13 défaites durant la saison régulière accèdera donc au deuxième tour du tournoi et s'opposera aux Seminoles de Florida State (3) dans ce duel.

USC c. SMU   

À vrai dire, l'université de Southern California m'a bien impressionnée lors de sa joute de première ronde. En effet, les Trojans ont pu disposer d'un équipe ayant collecté 30 victoires en 35 rencontres cette année, par un score final de 66-65. Après avoir perdu la première demie par 8 points, USC a pu réaliser une poussée décisive en seconde, afin de remporter un billet vers la deuxième ronde du prestigieux tournoi.

Il faut dire que l'arrière Elijah Stuart a fait du très bon boulot du côté des vainqueurs, avec une récolte significative de 22 points, 4 rebonds, 2 interceptions et 2 contres. Le centre de deuxième année Chimezie Metu a aussi fait sa part avec 14 points, 8 rebonds et 4 passes décisives.En contrepartie, l'ailier Semi Ojeleye a fourni pas moins de 24 points et 10 rebonds aux Mustangs de l'université du Southern Methodist.

Dans la défaite, les Mustangs n'ont utilisé que six joueurs différents, dont deux durant l'entièreté de la rencontre et un n'ayant disposé que d'une minute de repos. Je pense que le fait d'utiliser une rotation aussi restreinte n'est pas du tout intelligent, et que la fatigue causée par l'accumulation de minutes de jeu a pu coûter la victoire à SMU. Toutefois, je n'enlève rien aux vainqueurs qui ont disputé une excellente partie.

Les Trojans affronteront en deuxième ronde les Bears de Baylor (3), qui ont triomphé face aux Aggies de New Mexico State dans leur duel de première ronde.

Je suis très optimiste pour la suite du tournoi, à voir le magnifique basketball qui y a été joué jusqu'à maintenant. En espérant que le March Madness nous réserve d'autres surprises!