RDS.ca, D'après un reportage de Tommy Poirier lundi, 11 août 2014. 19:29

C'est une année de grands changements pour Jiri Sekac. Après un passage remarqué dans la KHL, où il a amassé 28 points en 47 matchs la saison dernière, le nouvel attaquant du Canadien se prépare pour son premier camp d'entraînement dans la Ligue nationale.

Sekac a la chance de fouler la glace avec deux vedettes locales de Kladno pendant son entraînement estival, soit Jaromir Jagr et Tomas Plekanec. S'il connaissait déjà Jagr pour avoir joué avec lui au Championnat du monde, c'était la première fois qu'il avait l'occasion de patiner avec son futur coéquipier chez le Tricolore.

« C'était la première fois que j'étais sur la glace avec Plekanec, mais je l'avais souvent vu jouer. Je savais ce que j’allais voir de lui », a déclaré le Tchèque de 22 ans qui a signé une entente de deux saisons avec le CH.

Avec le départ de Brian Gionta, une place s'est libérée parmi les neuf premiers attaquants du Canadien. Pourrait-on assister à la création d'un nouveau duo tchèque?

« Je l’espère », a-t-il dit en affichant un large sourire.

L'attaquant de 6 pieds 2 pouces et 174 livres a déjà eu la chance de se familiariser avec les installations et le personnel à Montréal, puisqu'il est venu en ville lors du camp de perfectionnement de l'équipe au début du mois de juillet. Il a déjà noté des différences entre la KHL et la LNH, notamment au niveau des installations.

« Il y a des patinoires, un terrain de soccer et un gymnase. Tout est réuni au même endroit. Tu n’as pas besoin de quitter le complexe d’entraînement. C'est une des différences entre la LNH et la KHL », a lancé celui qui a joué 8 matchs avec les Petes de Peterborough en 2009-2010.

Peu importe s'il réussit ou non à se tailler une place dans l'équipe de Michel Therrien en octobre, Sekac réitère qu'il ne mettra pas les voiles pour l'Europe au premier échec.

« Si je suis rétrogradé au club-école à Hamilton, je ne vais pas abandonner et retourner en Europe. Je ne renoncerai pas aussi rapidement à la Ligue nationale »

Sekac a encore quelques semaines pour parfaire sa préparation avant le début des choses sérieuses, qui commenceront au camp d'entraînement au début septembre.