RDS.ca, Éric Leblanc mercredi, 8 mai 2013. 12:49

« J'espère revenir pour le prochain camp »
« J'espère revenir pour le prochain camp »

Malgré son énorme désir et ses tentatives de jouer en dépit de sa blessure, Brian Gionta ne pouvait tout simplement plus aider sa troupe et sa saison est terminée.

Gionta subira une intervention chirurgicale vendredi afin de réparer une déchirure au biceps gauche. La saison dernière, Gionta avait raté la majeure partie de la saison en raison d'une opération au biceps droit.

Le choc s’avère difficile à encaisser pour le capitaine du CH et il n’a pu retenir ses émotions quand le verdict est tombé.

«Quand la décision a été prise que c’était terminé pour ses séries, il a pleuré dans mes bras! J’ai ressenti beaucoup d’émotions aussi», a confié son entraîneur Michel Therrien qui tenait à vanter le courage de son capitaine.

«Je n’y peux rien... C’est dommage que je ne puisse aider l’équipe et c’est décourageant de revivre la même chose surtout que ça n’arrive pas très souvent», a avoué Gionta avec de la tristesse dans la voix.

À 34 ans, le scénario atteint un plus haut niveau de cruauté pour celui dont le contrat avec le Tricolore se termine l’an prochain. Gionta ne doutait point du potentiel de son groupe.

«C’est ce qui est décourageant, je crois tellement en cette équipe et ce qu’elle peut accomplir. Les joueurs continuent de se battre et je ne peux les aider… C’est extrêmement difficile de les voir perdre un match quand ils méritaient de gagner», a plaidé le leader.

«Mais nous avons encore plusieurs joueurs dans ce vestiaire qui peuvent nous mener à la victoire», a-t-il pris soin d’ajouter.

Écarté de la patinoire, Gionta se concentra sur la seule option qu’il possède.

«C’est tellement excitant de jouer en séries et maintenant je me retrouve sur la touche... Je vais essayer d’aider l’équipe de la façon que je peux», a indiqué le numéro 21.

«C’est le capitaine de notre équipe et c’était inspirant de le voir tenter de jouer, mais ce sera à d’autres joueurs de prendre sa place», a déclaré P.K. Subban dont le niveau d’énergie ne semble pas à plat.

Au cours des prochains mois, Gionta devra s’armer de patience. L’unique point positif est sans doute qu’il ne se retrouve pas dans l’inconnu.

«Comme la dernière fois, on espère que je serai prêt pour le prochain camp d’entraînement. C’est un long processus, mais je l’ai déjà traversé donc je sais à quoi m’attendre», a noté Gionta qui ne risquait pas d’aggraver la blessure puisque le dommage était déjà fait.

Une rare bonne nouvelle au sujet des blessés

D'autre part, l'attaquant Lars Eller a patiné mercredi matin au centre d'entraînement à Brossard avant l'arrivée des journalistes.

C'était la première fois qu'Eller patinait depuis qu'il a été frappé par Eric Gryba lors du premier match de la série contre les Sénateurs d'Ottawa la semaine dernière.

«C’est une excellente nouvelle, il est sur le bon chemin. C’est positif de le voir dans l’entourage de l’équipe», a convenu Therrien sans pouvoir donner de détails supplémentaires à son sujet.