lundi, 1 avr. 2013. 17:36

Une chose que je trouve injuste et non méritée est les critiques à l'endroit de Carey Price. L'équipe est deuxième dans l'Association de l'Est ainsi que première de sa division et plusieurs trouvent encore le moyen de critiquer le travail de Carey Price. Carey est sans équivoque un des cinq meilleurs gardiens de la LNH et le CH est chanceux de l'avoir dans son équipe. À quelques exceptions près (comme la plupart des gardiens), il donne aux Canadiens une chance de gagner à tous les matchs. Il est deuxième dans la LNH au chapitre des victoires et évolue probablement dans le marché le plus exigeant pour un gardien.

Le métier de gardien de but des Canadiens est un travail très ingrat depuis le départ de Patrick Roy. De Jocelyn Thibault à Carey Price, tous les gardiens ayant succédé à Roy ont constamment été comparés au membre du Temple de la renommée. Plusieurs semblent oublier que Patrick n'a pas été parfait et qu'aucun gardien ne peut l'être. Roy a aussi eu ses moments difficiles avec le CH, mais les gens oublient cet aspect presque 20 ans après son départ. Je ne suis pas en train de vous dire que Carey Price sera automatiquement élu au Temple de la renommée et qu'il remportera quatre fois la coupe Stanley comme Patrick l'a fait, mais il est définitivement un gardien élite.

J'entends souvent les gens mentionner « Carey ne vole pas de match » ou « il ne fait pas les gros arrêts » ou « il est paresseux, nonchalant, etc. ». Ayant été son coéquipier au cours des trois dernières saisons, je peux vous garantir que c'est totalement faux et non justifié. Carey est un travailleur acharné qui prend chaque défaite à cœur et se fout complètement de ses statistiques personnelles. Tout ce qui lui importe, ce sont les victoires de l'équipe. On peut sortir toutes les statistiques voulues et leur faire dire ce que l'on veut. Le pourcentage d'efficacité n'est pas aussi révélateur qu'on le croit. Si un gardien reçoit 40 lancers et que seulement 7-8 de ces lancers sont des chances de marquer, est-ce un meilleur match que de recevoir 25 lancers, mais 12 chances de marquer? Ce ne sont pas le nombre de lancers, mais l'endroit et la qualité des lancers. Carey est aussi tellement dominant techniquement que plusieurs arrêts de routine pour lui, ne le seraient peut-être pas pour d'autres cerbères. Un gardien spectaculaire est souvent un gardien qui est hors position.

Mon collègue Marc Denis, qui connaît mieux les gardiens que nous tous, a placé Carey dans son top-5 aussi la semaine dernière et ce classement a causé plusieurs réactions. Marc est un homme de hockey intelligent et je suis persuadé qu'il a communiqué avec plusieurs de ses contacts à travers la ligue nationale pour l'aider à forger son opinion et la vaste majorité (pour ne pas dire l'unanimité) pensait comme lui.

Vous étiez aussi plusieurs à critiquer l'échange de Halak il y a trois ans et plusieurs n'étaient pas satisfaits de ce que l'équipe avait reçu en retour. Un des problèmes est que la majorité des équipes contactées voulaient Carey Price. On parle souvent des Lundqvist et Rinne comme étant supérieurs à Carey, mais on oublie qu’eux aussi ont leurs moins bons matchs et que cette saison, ils sont loin d'être dominants. Je persiste à dire qu'il sera le gardien partant pour l'équipe canadienne aux prochains Jeux olympiques à Sotchi. Donc on a beau continuer à critiquer Price, mais on devrait plutôt être heureux d'avoir l'un des meilleurs gardiens de la LNH qui défend les couleurs du bleu, blanc et rouge. Ce sont avec des gardiens comme lui que les équipes peuvent aspirer aux grands honneurs et le CH est une de ces équipes.

Que fera Marc Bergevin?

Ce mercredi sera la date limite des transactions dans la LNH. Les Penguins de Pittsburgh semblent avoir dicté la ligne avec leurs acquisitions de Morrow, Murray et surtout Iginla. Ils sont définitivement l'équipe à battre non seulement dans l'Association Est, mais aussi dans toute la ligue. Espérons que la blessure à Sidney Crosby n'est pas trop sérieuse puisque ça ferait très mal à la LNH. Ce qui est encore plus impressionnant des Penguins est que tout au long de leur séquence actuelle de 15 victoires d'affilée, ils ont accompli cet exploit sans Malkin et Letang pour la majorité des matchs.

Marc Bergevin doit passer la majeure partie de ses journées au téléphone avec ses homologues. Toutes les équipes tentent de s'améliorer à ce stade-ci de la saison et le CH doit faire de même. Par contre, on doit faire attention pour ne pas trop hypothéquer l'avenir pour des joueurs de location. Le prix est toujours plus élevé à ce temps-ci de la saison puisque certaines équipes sont désespérées et n'effectuent pas toujours les meilleures décisions. Je crois sincèrement que Bergevin doit essayer d'améliorer son équipe, mais pas à n'importe quel prix. À défaut de l'admettre, je ne crois pas que l'état-major du CH croyait être dans cette position en avril avant que la saison commence. C'est une belle surprise, mais on doit faire attention de ne pas s'emporter. Dépendant du prix, je crois que l'équipe pourrait acquérir un top-9 à l'avant pour pouvoir gérer les blessures qui surviendront, mais je crois que leur plus gros besoin se retrouve à la défensive.

Francis Bouillon fait un travail remarquable avec l'intégration d'un nouveau partenaire à plusieurs occasions, mais j'estime que l'équipe pourrait accueillir un défenseur robuste d'expérience. Le retour de Diaz n'est pas une certitude et le rendement des jeunes Pateryn, Tinordi et Beaulieu, bien qu'intéressant, ne sera pas suffisant une fois en séries. On pouvait constater que Tinordi n'était pas prêt à faire des présences régulières contre les Bruins et les Penguins la semaine dernière et que Beaulieu, aussi bon soit-il avec la rondelle, n'est pas prêt non plus à jouer un rôle de soutien à la défensive. J'aurais aimé voir un défenseur physique tel Douglas Murray (maintenant un Penguin) ou Smid (qui est resté un Oiler aujourd'hui).

Plusieurs parlent de Jagr à cause de sa complicité avec Plekanec. Pour moi, je serais un peu réticent à faire cette acquisition à cause de la réputation du joueur. Le CH est une équipe qui a beaucoup de succès puisque tous les joueurs suivent les directives de Michel Therrien. Jaromir Jagr a une éthique de travail exemplaire, il doit être un des joueurs en plus grande forme malgré sa quarantaine, mais il est reconnu (et confirmé) comme étant un joueur qui veut jouer à sa façon sans penser au concept d'équipe. Il produirait certainement, mais je serais un peu inquiet de l'effet que ça pourrait engendrer sur cette équipe des plus structurées.

Sur ce, bonne semaine à tous, faites attention à toutes ces rumeurs puisque la majorité sont complètement fausses. Je vous reviendrai d'ici la fin de la semaine pour commenter toutes ces transactions survenues d'ici au 3 avril.