Robert Laflamme
mercredi, 18 sept. 2013. 12:04

BROSSARD - Le capitaine Brian Gionta a fait un pas de plus, mercredi, vers un retour au jeu pour le début de la saison régulière du Canadien, le 1er octobre.

Gionta, qui récupère d'une opération au biceps gauche, a reçu le feu vert pour s'entraîner avec le groupe principal sans restriction. À l'entraînement, il complétait un « cinquième » trio, avec Martin St-Pierre et Michaël Bournival.

« C'est une formidable nouvelle pour nous et pour lui, a commenté l'entraîneur Michel Therrien. Nous espérons qu'il puisse disputer un match hors-concours et qu'il soit prêt à amorcer la saison. Mais nous n'en sommes pas là encore. »

Gionta était indisponible pour rencontrer les médias parce qu'il devait recevoir des traitements. Il fera le point jeudi.

Therrien avait regroupé tous les vétérans au sein d'un même groupe, au lendemain d'une journée de congé. Les aspirants, au nombre de huit, se sont entraînés sur l'autre patinoire, au Complexe sportif Bell.

Bournival, âgé de 21 ans, a été agréablement surpris de se retrouver dans le groupe principal.

« On ne sait pas trop ce qui se passe. C'est le camp, les choses peuvent changer, a-t-il souligné. Moi, je me concentre sur ce que je peux apporter sur la patinoire, ce que je peux offrir. »

L'ailier natif de Shawinigan a dit croire que l'intensité qu'il affiche depuis le camp des recrues est ce qui lui permet de côtoyer les grands.

« On devait prendre une décision avec Louis »
« On devait prendre une décision avec Louis »

« J'aborde les journées une à la fois, a poursuivi Bournival, qui estime être prêt à graduer dans le calibre de jeu supérieur. J'essaie de suivre le rythme et de garder les choses simples. »

L'attaquant Gabriel Dumont, lui, n'a pas été surpris d'être relégué au groupe restreint des aspirants.

« Je m'y attendais avec le match que j'ai joué lundi. Je savais que ce n'était pas satisfaisant pour moi et pour eux. Si jamais j'ai la chance de jouer un autre match, je vais essayer de montrer que je mérite d'être avec les vétérans. »

Dumont, 23 ans, ainsi que les autres joueurs du groupe secondaire - Christian Thomas, Michael McCarron, Sebastian Collberg, Nick Tarnarski, Patrick Holland, Magnus Nygren et Dustin Tokarski - vont ravoir la chance de faire leurs preuves, a indiqué Therrien, puisque le Tricolore va disputer trois matchs en l'espace de quatre jours, à compter de vendredi.

« L'objectif derrière l'idée de former un groupe principal est simple, a expliqué l'entraîneur. Nous devons commencer à nous préparer en vue du premier match de la saison. Nous devons travailler sur nos stratégies, créer une bonne cohésion et une atmosphère de camaraderie. »

Mercredi, Brandon Prust avait pris la place du jeune Thomas sur le trio de Tomas Plekanec, complété par Rene Bourque.

Outre le trio de David Desharnais, avec Max Pacioretty et Daniel Brière, le quatrième était composé des Ryan White, Travis Moen et Mike Blunden. L'autre unité était celle de Lars Eller, avec les jeunes Alex Galchenyuk et Brendan Gallagher.

Le dur à cuire George Parros s'est entraîné avec le groupe principal, encore avec restrictions.

En défense, on retrouvait quatre duos, les principaux étant ceux de P.K. Subban-Josh Gorges et d'Andrei Markov-Raphael Diaz. Francis Bouillon était jumelé au jeune Jarred Tinordi, tandis que Davis Drewiske et Greg Pateryn formaient le quatrième trio.

Le vétéran Douglas Murray était absent en raison d'une blessure au bas du corps. Rien de sérieux, a précisé Therrien.

Au rayon des nouvelles positives, le défenseur Alexei Emelin a patiné en solitaire. Le Russe récupère d'une opération à un genou subie le printemps dernier. On espère qu'il puisse effectuer un retour au jeu en novembre.

« J'espère jouer un autre match »
« J'espère jouer un autre match »
« De plus en plus confortable »
« De plus en plus confortable »
« La clé, c'est l'intensité »
« La clé, c'est l'intensité »