RDS.ca,
mardi, 19 mars 2013. 07:18

Le Canadien a joué avec le feu et il a fini par se brûler.

Le deuxième but du match de Steve Ott, marqué sur un retour de lancer à 2:16 de la période de prolongation a assuré une rare victoire aux Sabres de Buffalo 3-2 sur le Canadien, mardi au Centre Bell.

Ott a compté alors qu'il restait deux secondes à la pénalité de P.K. Subban pour bâton élevé. Michel Therrien n'a pas aimé voir son défenseur écoper d'une punition en prolongation et il compte bien lui en parler. « C'est un mauvais jeu de sa part et je vais régler la situation à l'interne. On va s'assurer que ça ne se reproduise pas. »

En son et images : Canadiens-Sabres
En son et images : Canadiens-Sabres

Subban a fait face à la musique, ou peut-être ne lui a-t-on pas donné le choix de le faire.

« C'est difficile en prolongation d'être assis au banc des pénalités et de voir les adversaires marquer, a-t-il admis.

« Évidemment, je ne voulais pas placer l'équipe dans le pétrin à ce moment. Je suis plutôt mal à l'aise actuellement. »

Subban n'a pas voulu dire s'il méritait d'être puni, mais il a tout de même avoué qu'il avait couru après.

« J'ai été sur le dos des arbitres pendant toute la soirée. J'aurais possiblement dû me la fermer. La décision a prise, et je dois avaler la pilule. Heureusement, j'ai le soutien de tous mes coéquipiers. »

Le Canadien voit donc sa série de victoires s'arrêter à cinq.

Buffalo n'a que 11 victoires en 30 parties cette saison.

Un mauvais départ fatal
Un mauvais départ fatal

Le Canadien, qui contrôlait en général la rencontre, avait réussi à combler un écart de deux buts en troisième période pour forcer le temps supplémentaire. Avec un recul de 2-0, Max Pacioretty a battu Jhonas Enroth à 7:04 de la troisième période à la suite d'une superbe pièce de jeu Brendan Gallagher, qui est parvenu à transporter la rondelle derrière le filet avant de la refiler à son coéquipier, qui a obtenu son neuvième de la saison.

Puis celui qu'on n’attendait pas, Colby Armstrong, a trouvé le fond du filet dans un deuxième match de suite avec moins de quatre minutes à faire pour créer l'égalité.

Avec une égalité de 2-2, Gallagher a bien failli jouer les héros dans les dernières minutes en touchant le poteau. Puis avec quelques secondes à égrainer au match, Brian Gionta a été volé de la mitaine par Enroth, qui a fait face à 34 tirs.

« On a commencé lentement, a avoué le pilote du Canadien, mais à partir de la deuxième, je retiens qu'on a dominé le match. J'ai senti la combativité des gars, qui n'ont jamais lâché. »

Les Sabres s'étaient emparés d'une avance de deux buts au premier tiers quand Ott a battu Carey Price avec un tir frappé précis. En fin de période, Tyler Ennis a augmenté l'avance des Sabres en faisant dévier la rondelle derrière Price.

Thomas Vanek a été contraint de quitter la partie  dans le camp des Sabres quand il s'est blessé à la jambe droite après avoir été atteint par un tir de son coéquipier Christian Ehrhoff lors d'un avantage numérique.

Les deux équipes vont se retrouver sur la même patinoire samedi. Entre-temps, le Canadien ira visiter les Islanders de New York jeudi.

LA FICHE COMPARATIVE DU CANADIEN DE MONTRÉAL

SAISONS PJ V D DP DF BP BC POINTS LP LC AVA DÉS
2011-12 29 11 11 2 5 72 76 29 868 820 11,40% 88,98%
2012-13 29 19 5 3 2 92 73 43 889 777 20,00% 79,63%

 

Dans la Zone Vidéo

« On va apprendre de ce match »
« On va apprendre de ce match »
« On a raté nos opportunités »
« On a raté nos opportunités »