RDS.ca,
samedi, 8 oct. 2011. 21:33

BROSSARD, Qc - De nouvelles inquiétudes ont surgi en défensive chez le Canadien de Montréal à l'issue de la séance d'entraînement de samedi matin, au Complexe Dix30 de Brossard, lorsque l'entraîneur-chef Jacques Martin a déclaré que «l'absence de Chris Campoli serait à long terme.» Selon ce que RDS a appris, il n'aura toutefois pas besoin d'être opéré.

Après la séance d'entraînement, Martin avait de bien mauvaises nouvelles à annoncer aux membres des médias dans le dossier Campoli, qui s'est blessé lorsque la lame de son patin est demeurée coincée dans une faille de la patinoire au Air Canada Centre de Toronto, jeudi, à l'occasion du match d'ouverture des Maple Leafs.

«L'état de santé (de Campoli) ne sera pas évalué quotidiennement, mais plutôt sur une longue période de temps puisqu'il s'agit d'une blessure au bas du corps. On parle de quelques mois, mais on devrait le revoir cette saison», a assuré Martin en point de presse samedi.

«C'est des situations avec lesquelles on doit négocier, et c'est la raison pour laquelle on a ajouté de nouveaux éléments cette semaine», a confié Martin.

L'absence de Campoli, qui pourrait être absent jusqu'à Noël, signifie donc qu'on insérera dans la formation le défenseur russe Alexei Emelin, qui effectuera donc son premier départ en carrière dans la LNH - il sera possiblement jumelé à Josh Gorges. Le Suisse Rafael Diaz devrait lui aussi voir son temps de jeu en défensive être augmenté.

«On a beaucoup de jeunes joueurs en défensive, et ça va prendre une certaine période d'adaptation, mais on a confiance dans nos joueurs comme Diaz et Emelin, qui ont joué dans les rangs professionnels l'an dernier.

«Ce sera important pour (Emelin) de garder son jeu simple, de bien déplacer la rondelle, de remporter ses batailles le long des rampes et d'appuyer l'attaque», a énuméré Martin quant au mandat qui sera confié au Russe.

Martin a par ailleurs indiqué que le joueur de centre Blair Betts, acquis via le ballottage plus tôt cette semaine, devra attendre le feu vert des médecins afin de recommencer à patiner avec ses coéquipiers. Son état de santé sera réévalué quotidiennement, mais Martin a répété que Betts ne ferait pas le voyage avec l'équipe en prévision du match de dimanche à Winnipeg (17h00).

Outre Campoli et Betts, Andrei Markov ne s'est pas entraîné avec ses coéquipiers, étant toujours ennuyé par une blessure à un genou.

Lars Eller s'est encore une fois entraîné, à l'instar de ses coéquipiers Michael Cammalleri et Carey Price, qui ont combattu le virus de la grippe au cours des derniers jours. Le Danois pourrait donc effectuer bientôt un retour au jeu, bien qu'il ne sera pas en uniforme dimanche après-midi.

Cole en supériorité numérique?

Martin a par ailleurs profité de la séance d'entraînement pour peaufiner l'avantage numérique et a remanié, pour l'occasion, ses trios. Ainsi, Martin a promu Erik Cole avec David Desharnais et Cammalleri, tandis que Brian Gionta accompagnait Scott Gomez et Max Pacioretty sur l'autre vague. Cole était cependant employé en alternance avec Andrei Kostitsyn lors de l'attaque à cinq, ce qui permettra à Martin de disposer d'une certaine marge de manœuvre dimanche contre les Jets.

«L'important, ce n'est pas l'identité des joueurs qui sont là, mais de déplacer la rondelle plus rapidement et de décocher des lancers de la pointe», a expliqué Martin.

Ainsi, Martin donnera vraisemblablement une chance à la paire suisse formée de Yannick Weber et Diaz, tandis que P.K. Subban évoluait en compagnie de Tomas Plekanec samedi à l'entraînement. Martin a ajouté qu'il aimerait bien voir ses attaquants foncer au filet «avec plus d'autorité».

«Il faudra que notre jeu de puissance en offre davantage — il a été blanchi en cinq occasions contre les Maple Leafs jeudi —, et on se doit d'aller au filet avec autorité et confiance», a-t-il mentionné.

La présence du centre tchèque à la pointe en avantage numérique illustre bien le manque de profondeur du CH à la ligne bleue, bien que Subban ait juré qu'il se sentait confortable à ses côtés en pareille situation.

«'Pleky' est bon à la pointe. Il est dans la ligue depuis longtemps et nous sommes à l'aise ensemble à la ligne bleue puisque nous avons tenté l'expérience quelques fois l'an dernier, a rappelé Subban. Et vous savez, chaque saison, il y a des gars qui tombent au combat et qui doivent être remplacés. Il s'agira de renouer avec la victoire avant d'effectuer un retour (au Centre Bell) jeudi.»

Subban a par ailleurs défendu ses coéquipiers, à qui on a reproché jeudi dernier d'avoir laissé les Maple Leafs rudoyer Price sans intervenir.

«Carey est une pièce importante de notre équipe et nous avons besoin de lui, mais il est assez brillant pour ne pas se laisser déconcentrer par les gars de l'autre côté. On ne peut donner de double-échecs aux joueurs, mais tant qu'on les garde à l'extérieur du demi-cercle, je sais qu'il n'y aura pas de problème.»

Enfin, le défenseur Joe Callahan n'a pas été réclamé au ballottage samedi midi, ce qui signifie qu'il sera assigné aux Bulldogs de Hamilton, le club-école du Tricolore.