Robert Laflamme
mardi, 9 avr. 2013. 20:00 (Dernière mise à jour: mardi, 9 avr. 2013. 22:15)

MONTRÉAL - Le Canadien a vu sa séquence de 11 victoires contre les équipes de la section Sud-Est cette saison prendre fin, mardi, en s'inclinant 3-2 face aux Capitals de Washington.

Les Capitals ont le numéro du Tricolore au Centre Bell, eux qui ont signé un cinquième succès d'affilée à Montréal.

« Les Capitals ont bien joué. On s'y attendait, c'est l'équipe de l'heure dans la Ligue nationale, a commenté l'entraîneur du CH, Michel Therrien. Nous n'affichions pas la même intensité qu'à l'accoutumée. Il aurait fallu que nous l'augmentions un peu, surtout en début de match. »

En son et images : Capitals-Canadiens
En son et images : Capitals-Canadiens

« Ça arrive après avoir livré un match émotif comme nous l'avons fait contre les Bruins de Boston », a soulevé Therrien.

C'est effectivement la troisième fois cette saison que le Canadien subit la défaite suivant un affrontement face aux Bruins.

Alexander Ovechkin, son 26e, Eric Fehr et Jack Hillen ont marqué les buts des meneurs de la section Sud-Est. Nicklas Backstrom a récolté deux aides.

Lars Eller, avec ses cinquième et sixième, a été le seul qui a déjoué le gardien Michal Neuvirth. Alex Galchenyuk a amassé deux passes.

Neuvirth a été confronté à 29 tirs tandis que Carey Price a fait face à 27 lancers.

Price, à l'affût

N'eût été de la vigilance en début de soirée de Price, qui a repoussé les neuf premiers tirs cadrés du match, les Capitals se seraient forgé une avance de quelques buts.

Au lieu de cela, c'est le CH qui menait 1-0 après 20 minutes d'action.

Eller, à 15:44, a concrétisé la passe de Brandon Prust devant le but, à la suite d'une belle manoeuvre amorcée par Galchenyuk en entrée de zone. Troy Brouwer, des Caps, a assisté à la scène, coi.

C'était un premier but à domicile pour le Canadien face aux Caps en 232 minutes et 16 secondes de jeu!

Court relâchement

Aussi bon a-t-il été en première, Price a paru chancelant pendant un court laps de temps en deuxième. Suffisamment pour que les visiteurs renversent la vapeur.

Le CH ne peut arrêter le train Ovechkin
Le CH ne peut arrêter le train Ovechkin

Le but d'Ovechkin, à 7:50, a donné des ailes à ses coéquipiers. Le capitaine des Capitals a surpris Price à l'aide d'un tir des poignets.

Fehr a été crédité du deuxième but des siens, une minute 46 secondes de jeu plus tard. Price n'a pas pu maîtriser la rondelle qui a bondi par-dessus lui, et que le défenseur Andrei Markov a fait dévier dans le filet.

Le Canadien s'est raplombé, parvenant à créer beaucoup de mouvements devant Neuvirth, qui n'a pas bronché.

Ça y était presque

En troisième, les Capitals se sont appliqués à protéger leur mince avance. Et quand le défenseur Hillen leur a procuré un coussin de deux buts, à 5:33, ils ont pu jouer de façon plus détendue.

Dans l'espoir de sonner le réveil, l'entraîneur Michel Therrien a apporté des changements aux trios. Il a entre autres muté Rene Bourque en compagnie de Tomas Plekanec et de Brian Gionta. À son retour au jeu après une absence de 21 matchs, Bourque avait commencé la soirée au sein du quatrième trio.

La stratégie a rapporté des dividendes, Eller rétrécissant l'écart à 16:38. Le Danois a redirigé le tir du défenseur recrue Nathan Beaulieu.

Les hôtes ont augmenté le rythme, et ils ont été menaçants dans les derniers instants du duel. Il leur a manqué un peu de temps.

« Nous avons une grande force de caractère et nous n'abandonnons jamais, a affirmé le capitaine Gionta. En retard de deux buts, nous avons marqué à quelques minutes de la fin. Nous avons bien tenté de créer l'égalité, mais c'était trop peu trop tard. »

« Le niveau d'intensité était plus bas »
« Le niveau d'intensité était plus bas »
En direct du vestiaire du Canadien
En direct du vestiaire du Canadien

FICHE COMPARATIVE DU CANADIEN APRÈS 39 RECONTRES

Saison PJ V D DP DF BP BC Points LP LC AVA DÉS
2011-12 39 14 18 2 5 99 110 35 1151 1126 12,82% 88,89%
2012-13 39 25 9 3 2 122 94 55 1176 1063 22,29% 82,22%