mardi, 5 févr. 2013. 16:14

BROSSARD -  Le Canadien tente de se forger une identité d'équipe très coriace et on aura une bonne idée où il en est dans son cheminement, mercredi, à l'occasion de la visite des Bruins de Boston.

L'importance que revêt le premier choc de la saison entre les grands rivaux, distancés d'un seul point de classement, vient au second plan dans l'esprit de l'entraîneur Michel Therrien et des joueurs. C'est encore tôt dans la saison. 

Therrien a expliqué qu'on reste concentré sur le plan établi et que l'objectif n'est pas de prouver à la face de la LNH que le Canadien est à prendre au sérieux cette saison. 
 
Le gardien Carey Price a avoué, du bout des lèvres, qu'une victoire insufflerait une légère dose additionnelle de confiance au groupe, ajoutant du même souffle que "le plus important est de demeurer concentré sur notre rendement". Comme quoi le message de l'entraîneur est bien saisi. 
 
Défensive d'exception
Défensive d'exception
White ou Eller?  
 
Therrien, qui peut miser sur un groupe en excellente santé, n'a pas voulu dire si l'ailier Ryan White serait de retour dans la formation, après avoir été laissé de côté dans les deux matchs de la fin de semaine. 
 
Therrien a précisé que White n'était plus en pénitence pour son indiscipline face aux Sénateurs d'Ottawa, mercredi dernier. 
 
Au retour de l'équipe à l'entraînement à Brossard, mardi, Lars Eller et White ont pivoté la quatrième unité à l'attaque, en alternance. Les défenseurs Tomas Kaberle et Yannick Weber formaient le duo de réservistes. 
 
Eller a connu deux bonnes rencontres en fin de semaine, la première en remplacement de Max Pacioretty, au sein du trio de David Desharnais, et la seconde à la position de centre du quatrième trio. Il a amassé ses trois premiers points de la saison, un but et deux passes, dans la victoire de 6-1 contre les Sabres de Buffalo, samedi.
 

À lire aussi ...